Foot - L1 - Nantes - Raymond Domenech ou Antoine Kombouaré pour remplacer Patrick Collot sur le banc de Nantes ?

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Patrick Collot, l'entraîneur intérimaire de Nantes, devrait céder sa place à la trêve. Raymond Domenech et Antoine Kombouaré sont évoqués pour lui succéder. Nantes (15e) se rend à Lyon, ce mercredi soir (21 heures, 17e journée de Ligue 1), lesté de sept matches sans succès, avec le sentiment qu'il n'a pas grand-chose auquel se raccrocher, en ce moment, si ce n'est un peu de l'énergie du désespoir qui lui a permis de glaner un point in extremis contre Angers, dimanche (1-1). Et en se demandant, aussi, qui prendra le relais de Patrick Collot lors de la reprise prévue le 30 décembre avant le derby contre Rennes, le 6 janvier (18e journée). lire aussi Le classement de Ligue 1 L'ex-adjoint de Christian Gourcuff, limogé le 8 décembre, arrive au bout de son intérim de quatre matches qui était envisagé jusqu'à Noël et Lyon est « certainement » son dernier match, comme il l'indiquait mardi. Il était question d'un nouveau coach arrivant seul, travaillant avec le staff en place. Comme l'a évoqué mardi soir Presse-Océan, l'une des pistes mènerait à Raymond Domenech (68 ans), qui serait prêt à replonger. Kita avait pris contact avec l'ex-sélectionneur des Bleus (2004-2010) au printemps 2019, quand se posait la question de l'avenir de Vahid Halilhodzic à Nantes. Sollicités, Kita et Domenech n'ont pu être joints. Le président nantais envisagerait aussi de prendre langue avec Antoine Kombouaré (57 ans), qui avait passé sept saisons à Nantes (1983-1990) et qui a gardé des attaches en Loire-Atlantique. Sa dernière expérience remonte à Toulouse (octobre 2019-janvier 2020). Collot pense-t-il avoir une petite chance de poursuivre ce qu'il a initié sans avoir vraiment pu travailler sur son équipe autrement que par la vidéo, avec les matches rapprochés ? « Tout est possible mais, pour le moment, il y a beaucoup de chances que quelqu'un arrive et prenne la suite. » À moins d'une performance à Lyon, peut-être.