Foot - L1 - Nantes - Tensions entre Waldemar Kita et Michel Der Zakarian après Nantes-Montpellier

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après la défaite de Nantes contre Montpellier (1-2), ce dimanche, qui envoie les Canaris en barrages, Waldemar Kita, le président du FCN, et Michel Der Zakarian, l'entraîneur héraultais, ont eu un vif échange dans les couloirs. On les savait en froid mais les tensions entre Waldemar Kita et Michel Der Zakarian sont apparues au grand jour, ce dimanche. Au coup de sifflet final du match entre Nantes et Montpellier (1-2), ce dimanche, les deux hommes se sont accrochés verbalement dans les couloirs du stade de la Beaujoire. Un bref échange, relayé par Ouest-France et 20 Minutes, qui précédait la venue de l'entraîneur héraultais en conférence de presse. Lequel n'a pas manqué de régler ses comptes avec son ancien président qui l'avait qualifié de 2CV après son départ du club, en 2017, tandis qu'il avait comparé Claudio Ranieri à une Mercedes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Je suis très heureux d'avoir gagné ce soir à Nantes même si on les envoie en barrages. Je leur souhaite de rester en Ligue 1. C'est un club où j'ai grandi, appris à devenir professionnel mais certaines personnes feraient mieux de rabaisser le caquet et de rester humbles, a lancé Der Zakarian dans une colère froide. C'est comme ça, on ne va pas en rajouter. Il faut savoir rester à sa place par moment parce que le bâton revient dans la figure parfois. S'ils gardent la tête froide, je pense qu'ils sont en capacité de rester en Ligue 1. » Après lui avoir fait une haie d'honneur sur la pelouse pour son dernier match à la tête du MHSC, ses joueurs ont aussi soutenu publiquement Der Zakarian, à l'image d'Andy Delort. L'attaquant a publié un tweet chambreur, photo à l'appui avec la légende suivante : « Investissez dans les 2CV. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.