Foot - L1 - Nice - À Nice, Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier vont s'exprimer ce vendredi

·1 min de lecture

Les dirigeants niçois Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier vont évoquer pour la première fois ce vendredi les sanctions prises par de la commission de discipline, à la suite des incidents survenus lors du match arrêté contre l'OM. Alors que l'OM a diffusé jeudi un communiqué, et s'est aussi exprimé par la voix de son directeur de la communication Jacques Cardoze, l'OGC Nice a adopté une stratégie bien différente en entretenant un silence complet qui sera brisé ce vendredi. Prévue depuis le début de la semaine, la conférence de présentation de l'attaquant Andy Delort doit débuter à 12h30 en présence du président Jean-Pierre Rivère et du directeur du football Julien Fournier. Tendance plutôt négative pour un appel Mais l'actualité pousse les deux dirigeants à venir prendre ensemble la parole, en préambule, pour évoquer les sanctions de la commission de discipline, à la suite des graves incidents survenus le 22 août à l'Allianz Riviera. Les Niçois ne voulaient pas rejouer le match contre l'OM car ils espéraient pouvoir garder la victoire acquise sur le terrain jusqu'à la 75e minute (1-0), et ils ne s'attendaient pas non plus à se voir retirer deux points, dont un avec sursis. Ils n'ont pas encore décidé s'ils allaient faire appel, mais la tendance était jeudi plutôt négative.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles