Foot - L1 - Nice - Bob Ratcliffe (Ineos) ne veut pas céder « à la panique » à Nice

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Dans un entretien accordé à Nice-Matin jeudi, Bob Ratcliffe, président de la branche football d'Ineos, propriétaire de l'OGC Nice, s'est livré sur la saison moyenne des Aiglons, actuellement 12es de Ligue 1. Dans un entretien accordé à Nice-Matin jeudi, Bob Ratcliffe, le président de la branche football d'Ineos et propriétaire de l'OGC Nice, s'est confié sur la saison décevante des Aiglons, qui pointent à la 12e place. lire aussi L'OGC Nice limoge Patrick Vieira Il est notamment revenu sur l'éviction de Patrick Vieira intervenue le 4 décembre : « Nous avons appris de notre expérience à Lausanne (depuis novembre 2017, Ineos est propriétaire du club). La patience, dans le sport en général et dans le football en particulier, est une vertu importante. Alors, nous sommes patients. Regardez la saison précédente : (l) es résultats (de Patrick Vieira) ont lancé le projet Ineos football. » Bob Ratcliffe, président de la branche football d'Ineos, propriétaire de l'OGC Nice. « Sans doute étions-nous même un peu en avance sur nos prévisions » Bob, frère de Jim le PDG d'Ineos, a aussi concédé que le début de cette nouvelle ère en août 2019 avait peut-être été trop idyllique : « Sans doute étions-nous même un peu en avance sur nos prévisions. Cinquième place et billet pour la Ligue Europa avec Nice, montée en 1re division suisse avec Lausanne, qualification en Ligue des champions africaine avec notre partenaire le Racing Club Abidjan. Bref, nous avons vécu une superbe saison 2019-2020. La nouvelle se déroule moins bien, mais c'est le football [...] Nous ne céderons jamais à la panique. »