Foot - L1 - Nice - Jeff Reine-Adélaïde (Nice) ne veut pas « s'apitoyer » sur son sort

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Gravement blessé au genou gauche mercredi, le Niçois Jeff Reine-Adélaïde ne veut pas s'apitoyer sur son sort et promet de se relever. Victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche mercredi, Jeff Reine-Adélaïde a donné de ses nouvelles samedi sur les réseaux sociaux. « Une impression de déjà-vu... 13 mois après, me voilà reparti à zéro. Je me suis déjà tant battu pour revenir et atteindre certains objectifs... », écrit-il en préambule. lire aussi Rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche pour Reine-Adélaïde Le capitaine des Espoirs avait déjà subi une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit en décembre 2019, quand il évoluait à l'OL, qui le prête cette saison à Nice avec une option d'achat de 25 M€. « Comme la première fois, je me relèverai » « Aujourd'hui, je dois intégrer que je ne pourrai pas les accomplir dans les prochains mois et c'est extrêmement dur à encaisser. [...] C'est une situation compliquée à (re) vivre mais je me dois de la surmonter pour moi mais aussi pour tous ceux qui m'entourent. Je ne veux pas m'apitoyer sur mon sort ni me plaindre, de nombreuses personnes traversent des moments bien plus compliqués ». Il termine sur une note positive : « Comme la première fois, je me relèverai. Car je suis très loin d'en avoir fini avec mes rêves... »