Foot - L1 - Nice-OM - Incidents Nice-Marseille : une enquête est ouverte

·1 min de lecture

Le parquet de Nice a annoncé avoir ouvert une enquête à la suite des incidents survenus dimanche soir lors du match entre Nice et Marseille. Une enquête a été ouverte après les incidents qui ont conduit à l'interruption du match Nice-Marseille dimanche soir, a indiqué le parquet de Nice. « Une enquête est en cours, mais il n'y a pas de garde à vue » à ce stade, a précisé le parquet. Le match Nice-Marseille a été arrêté dimanche pendant une heure et demie, après que des supporters ont envahi le terrain à la suite d'un incident qui a enflammé la rencontre : une énième bouteille en plastique lancée sur le joueur marseillais Dimitri Payet, que ce dernier a renvoyée vers la tribune. lire aussi L'édito de Régis Testelin : « La honte » Un cordon de sécurité de stadiers, vêtus de gilets jaunes, a essayé d'arrêter les supporters, mais des coups ont été échangés à différents endroits du terrain, dans une mêlée entre joueurs des deux équipes, supporters et stadiers. « La Ligue (LFP) a décidé de faire reprendre le match. On a décidé pour la sécurité de nos joueurs, qui ont été agressés lors de l'envahissement du terrain, de ne pas reprendre car la sécurité de nos joueurs n'était pas garantie », a expliqué le président de l'OM, Pablo Longoria, dans une vidéo transmise aux médias. lire aussi Diaporama : pourquoi la rencontre Nice-OM a dû être interrompue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles