Foot - L1 - Nice-OM - Incidents de Nice-OM : « Payet a eu un geste de légitime défense », selon Eric Borghini

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Eric Borghini, président de la commission fédérale des arbitres et président de la Ligue Méditerranée, est revenu, pour « Le Phocéen », sur les incidents survenus à l'Allianz Riviera lors de Nice-OM et sur le comportement de Dimitri Payet. Eric Borghini, président de la commission fédérale des arbitres et président de la Ligue Méditerranée, est revenu, ce samedi pour Le Phocéen, sur les incidents survenus dimanche dernier lors de la rencontre entre Nice et Marseille. lire aussi Nice-OM, récit d'une soirée interminable « C'est une réaction d'homme, terriblement humaine, de quelqu'un qui, sous pression, a eu un geste qui relève de la légitime défense. C'est un mouvement humain qu'on comprend, il a eu un simple réflexe ». Borghini précise qu'il n'a « jamais » été question de carton rouge contre Payet ou Alvaro. Vendredi, le syndicat des joueurs professionnels (UNFP) s'est officiellement constitué partie civile dans l'action en justice menée par le Parquet de Nice à l'encontre de l'agresseur présumé de Dimitri Payet lors des incidents de Nice-OM. lire aussi Le supporter qui a tenté de frapper Payet jugé le 22 septembre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles