Foot - L1 - Nice-OM - Incidents Nice-OM : six mois de prison ferme requis contre l'ultra niçois qui a porté un coup de pied à Dimitri Payet

·1 min de lecture

Jugé mercredi par le tribunal judiciaire de Nice, le supporter du GYM qui avait porté un coup de pied à Dimitri Payet lors de Nice-OM, le 22 août, connaîtra sa peine la semaine prochaine. Six mois de prison ferme ont été requis à l'audience. Cinq ans d'interdiction de stade et un an de prison, dont six mois ferme, ont été requis mercredi contre le supporter niçois qui avait porté un coup pied au Marseillais Dimitri Payet lors des incidents de Nice-OM le 22 août. Le jugement sera rendu le 30 septembre. « On est dans un coup porté volontairement... Tony C. a gâché cet esprit de fête du football. Quel est l'exemple qu'il a ainsi donné du supporter ? » a déclaré la procureure du tribunal judiciaire de Nice selon France 3 Provence Alpes Côte d'Azur. lire aussi Nice-OM, récit d'une soirée interminable « J'espère ne pas être traité comme un exemple, s'est défendu le supporter niçois. Je n'ai jamais eu de faits répréhensibles en 28 ans. Je ne suis pas un hooligan. » Lors de son audition par la police, il avait expliqué : « Quand j'ai vu Payet balancer les projectiles, j'ai vu rouge. » Le joueur de l'OM avait renvoyé dans les tribunes une bouteille qui l'avait atteint au dos quelques instants plus tôt. lire aussi Les regrets de l'ultra niçois devant la police

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles