Foot - L1 - Nice-OM - Incidents Nice-OM : Alvaro Gonzalez n'a pas apprécié la sanction de la commission de discipline

·1 min de lecture

La commission de discipline a rendu son verdict pour les incidents de Nice-OM du 22 août dernier. Le défenseur marseillais Alvaro Gonzalez a notamment écopé de deux matches ferme. Il a réagi sur Twitter. Le feuilleton Nice-OM a rendu son verdict. Après les incidents survenus à la 77e minute qui avaient entraîné l'arrêt du match, les décisions de la commission de discipline étaient attendues et elles sont tombées. Le match devra être rejoué en terrain neutre et à huis clos et les Niçois ont été sanctionnés d'un point ferme de pénalité. Deux joueurs de l'OM étaient aussi auditionnés dans cette affaire. Parmi eux, le Marseillais Alvaro Gonzalez. Le défenseur espagnol a écopé de deux matches ferme de suspension. Sur son compte Twitter, où il est très actif, il a réagi à sa sanction. Visiblement, il semble très en colère après la décision. « ICI VOUS AVEZ LE COUPABLE », a-t-il écrit dénonçant les supporters qui avaient lancé des projectiles sur les joueurs lors de la rencontre.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les sanctions après les incidents de Nice-OM

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles