Foot - L1 - Nice - Un supporter de Nice condamné à un an de prison avec sursis après un salut nazi

·1 min de lecture

Auteur d'un salut nazi lors du match interrompu entre Nice et l'OM, le 22 août, un homme a été condamné à un an de prison avec sursis et trois ans d'interdiction de stade par le tribunal correctionnel de Nice. Interpellé puis placé en détention début septembre après un salut nazi en tribunes lors du match interrompu de la 3e journée de Ligue 1 entre Nice et l'OM (le 22 août), un supporter des Aiglons connaît désormais sa peine. Selon Nice-Matin, le tribunal correctionnel de Nice l'a condamné à un an de prison avec sursis, assorti de trois ans d'interdiction de stade. L'homme de 30 ans s'était rendu lui-même au commissariat pour répondre de ses actes. « Je sais que je dois être puni de mon acte, j'ai honte de ce que j'ai fait », avait-il déclaré. lire aussi Le supporter niçois auteur du coup de pied vers Dimitri Payet condamné à un an de prison avec sursis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles