Foot - L1 - Nice - Titulaire à Lorient, le polyvalent Khephren Thuram (Nice) veut saisir sa chance

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Décrit comme très agréable au quotidien, Khephren Thuram évolue au milieu de terrain mais il a déjà été utilisé devant et derrière par Christophe Galtier. Le joueur de Nice devrait débuter mercredi soir à Lorient (21 heures) en l'absence de Mario Lemina.

Contre l'AC Milan, en préparation (1-1, le 31 juillet), c'est en défense centrale que Christophe Galtier a utilisé Khephren Thuram lors du dernier quart d'heure. « Parce que son père me l'a demandé », en a plaisanté l'entraîneur de Nice. Face à Bordeaux, le 28 août (4-0), c'est en deuxième attaquant que le deuxième fils de Lilian a fini le match, et même inscrit un but, au terme d'une chevauchée démarrée dans le rond central. Mais mercredi soir, à Lorient, c'est au milieu de terrain, son véritable poste, que le Niçois (20 ans) devrait débuter pour pallier l'absence de Mario Lemina, suspendu pour la rencontre.

lire aussi
Le programme de la 7e journée de Ligue 1

Convoité par des clubs allemands cet été, le néo-international Espoirs ne s'est finalement pas rapproché de son frère Marcus, qui évolue à Mönchengladbach. Alors qu'il arrivera en fin de contrat en juin s'il ne trouve pas d'accord avec l'OGC Nice au sujet d'une prolongation, il est resté au Gym. Christophe Galtier ne s'en plaindra surtout pas.

Une titularisation et quatre entrées en jeu
« Khephren a toujours la banane, remarque l'entraîneur. Il semble heureux, il est bien avec ses partenaires. Il a beaucoup de relations avec les autres joueurs, notamment avec les cadres. Il est à l'écoute, il travaille beaucoup et renvoie une belle image de ce que doit être un jeune joueur dans un effectif. Mais au-delà de son état d'esprit, c'est surtout un très bon footballeur. »

Dans la hiérarchie des milieux axiaux, Khephren Thuram arrive derrière la paire composée de Pablo Rosario et Mario Lemina, impressionnants depuis le début de saison, mais Galtier l'avait déjà titularisé lors de la première journée (0-0 contre Reims, le 8 août), quand Lemina n'était pas encore prêt à débuter. Depuis, l'entraîneur l'a fait entrer à quatre reprises en cours de match.

« Il est pour moi un milieu de terrain très moderne, capable de casser les lignes et d'aller vers l'avant, poursuit Galtier. Il a marqué un beau but contre Bordeaux, alors que le score était quasiment acquis. Il est polyvalent. Je l'ai aussi essayé défenseur central pour le confronter aux duels. Khephren fait partie de cette génération de joueurs qui sont de bons footballeurs mais qui doivent sentir que cela ne suffit pas pour aller au haut niveau : il faut de l'abnégation, il faut être bon dans le un contre un, en l'air, au sol. Il doit progresser dans sa capacité à voir ce qu'il se passe dans son dos, pour défendre. Mais je n'ai aucun doute sur les progrès qu'il va accomplir tout au long de la saison. » Il a dès mercredi soir l'occasion d'en montrer quelques-uns.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles