Foot - L1 - OL - Anthony Lopes (OL) était prêt à faire face à la concurrence d'André Onana

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le gardien de l'OL Anthony Lopes a assuré samedi qu'il aurait été prêt à faire face à la concurrence d'André Onana si ce dernier avait quitté l'Ajax pour Lyon l'été dernier. « Il me fallait redonner un gros coup de collier. On parlait d'un autre gardien, et je ne pouvais en vouloir qu'à moi-même, parce que je n'avais pas fait le nécessaire, au moins lors des derniers mois », a déclaré Anthony Lopes dans un entretien au Progrès samedi. Le gardien de l'OL évoque l'arrivée d'André Onana, qui a failli se faire l'été dernier à la demande de Peter Bosz. Bien avancées, les négociations avec le gardien camerounais ont finalement échoué. Lopes a fait son autocritique « C'est sûr que ça a provoqué un gros sursaut d'orgueil. Il fallait que je me retrouve, que je sois celui que j'étais avant, et celui que je vais continuer à être pendant longtemps. Je n'ai pas encore tout vu », a poursuivi l'international portugais (31 ans, 14 sélections). Il assure d'ailleurs qu'il aurait été prêt à être mis en concurrence avec Onana : « Je suis dans un très grand club, j'ai un gros caractère, une forte personnalité, et quand je dois passer en mode "guerrier", je le fais. Je dois l'être à chaque entraînement, à chaque match, et c'est aussi mon jeu qui veut cela. » Au cours de cet entretien, il a également fait son autocritique : « L'an dernier, ma première partie était aboutie, plutôt positive, mais la deuxième a été très compliquée, humainement, sportivement. Mon seul regret c'est d'avoir pu créer quelques doutes dans les têtes de certains. [...] Je sais où j'ai péché, et ce que j'ai dû faire pour me remettre la tête à l'endroit. J'ai été pas mal aidé aussi, en redémarrant cette saison. Dans une carrière, tout ne peut pas être tout rose. Il me fallait redonner un gros coup de collier ». lire aussi La 13e journée de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles