Foot - L1 - OL - Jean-Michel Aulas : «J'ai une confiance absolue en Bruno Genesio»

L'Equipe.fr
Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, a indiqué mardi qu'il «n'avait aucun doute que Bruno Genesio reste» l'entraîneur du club rhodanien la saison prochaine.

Le président de l'OL Jean-Michel Aulas a évoqué une «gestion de crise» après le naufrage à Amsterdam en demi-finale aller de Ligue Europa (1-4), mais croit encore à un exploit des Gones au match retour.Interrogé par Christophe Dugarry sur RMC, jeudi, le président lyonnais Jean-Michel Aulas est revenu sur la lourde défaite subie à Amsterdam mercredi (1-4) en demi-finale aller de la Ligue Europa, évoquant une «gestion de crise». Il a aussi réitéré sa confiance à l'entraîneur Bruno Genesio, qu'il considère comme capable de «faire progresser l'équipe».Sur la déroute face à l'Ajax«C'est évidemment une déception... Si on savait quelle était la raison, on n'aurait pas commis l'erreur de ne pas être à notre niveau. C'est à la suite de nos erreurs que l'adversaire a pris le dessus. On n'a pas d'explication, mais on est en train d'y travailler. Quand on est responsable, il est fondamental de ne pas réagir à chaud. On doit garder son sang froid. On est en gestion de crise, car c'est une crise. Maintenant, il reste un match retour. (...) Il y a encore quelque chose à faire, avec nos supporters, dans un Parc OL qui sera bouillant.»Sur le futur de Genesio«J'ai une confiance absolue en Bruno (...). Evidemment que si les choses ne se déroulent pas comme on l'imagine, on a toujours la possibilité de changer. Mais on est partis sur une stratégie qui permet à Bruno Genesio de travailler sur le moyen et le long terme. Je pense que c'est un garçon qui travaille bien, il a, me semble-t-il, les qualités qui permettront de faire progresser l'équipe. Rien ne me permet de penser qu'il ne sera pas l'entraîneur de l'OL l'année prochaine.»Sur le possible départ de Lacazette«On discute avec l'Atlético de Madrid depuis deux ans pour Alexandre Lacazette. Je reçois Alexandre vendredi avec ses agents. L'Atlético n'est pas le seul à avoir fait des propositions ou montré de l'intérêt pour Lacazette. On a refusé 40 millions d'euros il y a deux ans. On va tout faire pour le garder, il faudra des propositions très élevées pour nous arracher Alexandre.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages