Foot - L1 - OL-OM - L'OL « condamne fermement » l'incident survenu contre l'OM

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au lendemain de l'arrêt du match contre l'OM, l'OL annonce vouloir bannir à vie le supporter incriminé et présente ses excuses à Dimitri Payet. Dans un long communiqué publié ce lundi, l'OL « condamne fermement » l'agression de Dimitri Payet par l'un de ses supporters lors de la réception de l'OM, dimanche. « L'institution tient à présenter ses excuses et ses voeux de rétablissement au capitaine de Marseille », énonce le club. L'Olympique Lyonnais confirme également que l'auteur des faits « n'était pas membre d'un groupe de supporter et n'était pas abonné ». Le club annonce qu'il souhaite des « sanctions pénales et administratives exemplaires » et compte « radier à vie l'individu si la Ligue et la justice donnent les moyens de le faire ». Une plainte a été déposée et l'OL se constitue partie civile. lire aussi Les supporters de l'OL condamnent les jets de projectiles lors du match contre l'OM Le communiqué insiste aussi sur la version des faits partagée par Jean-Michel Aulas ce dimanche soir. En plus de rappeler le changement de décision de Ruddy Buquet, le club affiche ses regrets quant à « la longueur de la prise de décision due aux différentes tergiversations autour de la reprise ou non du match qui ont duré près de deux heures » et présente ses excuses aux supporters présents au Groupama Stadium. lire aussi OL-OM, récit d'une soirée inacceptable après l'agression sur Dimitri Payet Jean-Michel Aulas a de son côté tweeté lundi. En interpellant la LFP et la FFF, il a demandé à ne pas créer « les conditions d'une incompréhension ou d'une injustice ».

La commission de discipline, réunie ce lundi en urgence, a prononcé un huis clos à titre conservatoire contre l'OL et a mis en instruction le dossier sur les incidents survenus face à l'OM. Une décision définitive sera rendue le 8 décembre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles