Foot - L1 - OL - Peter Bosz (OL) : « On n'est pas prêts »

·4 min de lecture

Le nouvel entraîneur lyonnais, qui débutera contre Brest avec pas mal d'absents, admet que son équipe a encore besoin de progresser en ce début de saison. Peter Bosz est impatient d'en découdre. L'entraîneur néerlandais de l'OL va débuter samedi contre Brest (17h) son premier match sur un banc de touche en France. Lors de son premier rendez-vous avec la presse d'avant-saison, et dans un excellent français, Bosz a livré ses premières impressions. « Dans quel état sont les joueurs ?
Il y a des joueurs qui sont blessés depuis très longtemps comme Jeff (Reine-Adélaïde). Jason (Denayer, covid) ne s'entraîne pas avec nous, Paqueta et Tino (Kadewere) depuis deux jours seulement. Maxwell, lui, s'entraîne en dehors du groupe, mais heureusement, ce (sa blessure) n'est pas un claquage. Il s'est entraîné avec un préparateur physique, avec un kiné. Il y a encore un entraînement demain et on verra. En tout cas, les joueurs doivent s'entraîner au moins fois avec le groupe à 100 % pour postuler. Je vais réfléchir avec le staff après la séance de demain pour savoir par exemple si Lucas (Paqueta) sera dans le groupe. Il y a donc beaucoup d'incertitudes à deux jours d'attaquer la saison. Cette situation vous inquiète-t-elle ?
Avec le coronavirus, ç'a été souvent le cas depuis un an. Et avec l'Euro, la Copa America, les JO comme pour Bruno (Guimaraes), certains arrivent en retard. Mais ce n'est pas spécifique à Lyon. Dans les grands clubs, ça arrive souvent. « Léo Dubois sera le capitaine cette saison » Avez-vous déterminé qui sera votre capitaine ?
Oui. Il s'agira de Léo Dubois. J'ai parlé avec des membres du staff et j'ai demandé qui serait le meilleur capitaine. Et on m'a expliqué pourquoi Léo et j'étais d'accord avec eux. Léo sera le capitaine cette saison avec Moussa (Dembélé) en deuxième et Houssem (Aouar) en troisième. Vous comptez sur Aouar cette saison ?
Oui. Le mois d'août peut pourtant être long...
C'est le foot moderne. Jusqu'à la dernière heure, il peut se passer des choses. C'est comme ça. Que pensez-vous de la concurrence de la L1 ?
J'ai vu les recrutements de Paris, Nice, Monaco, avec un de nos joueurs (Jean Lucas), Rennes, Marseille... Ces clubs ont pris des joueurs, c'est comme ça. Mais je dois encore découvrir les forces des équipes. J'ai d'abord bien analysé Brest... Contrairement à vos adversaires, vous n'avez pas pu recruter de joueurs à vous...
Oui, les joueurs étaient là avant mon arrivée (Da Silva et Henrique). Et heureusement, le mercato va jusqu'à fin août, donc on a le temps pour mieux équilibrer l'équipe. Je ne vais pas parler de postes spécifiques mais c'est clair qu'on a besoin dans chaque ligne encore de bons joueurs. on a beaucoup de joueurs mais j'ai besoin de qualité en rapport avec notre façon de jouer. lire aussi Onana dit non à Lyon, l'OL abandonne sa priorité Au vu de votre préparation, êtes-vous dans les temps et optimiste ?
Je suis content de ce qu'on a fait. On a progressé dans la façon de jouer mais on n'est pas prêts, c'est clair. Mais pas un club ne l'est à cette période. On pense déjà avoir progressé entre le match contre le Sporting et Porto. J'ai vu une grosse différence même si le résultat n'était pas bon. Êtes-vous impatient ?
La préparation est trop longue pour les joueurs, pour moi. J'ai hâte de découvrir la Ligue 1, les stades. C'est super de commencer. J'ai envie de commencer. Vous n'aurez pas tous vos supporters, les Bad Gones ayant décidé de boycotter le match en raison du pass sanitaire ?
On a besoin des supporters. Ils peuvent faire la différence dans les mauvais moments quand ils sont derrière l'équipe. J'en suis convaincu. On m'a expliqué pourquoi ils n'étaient pas là mais c'est dommage car on n'est pas prêts et on aurait eu besoin d'eux. Que pensez-vous de Rayan Cherki ?
C'est un joueur de presque 18 ans. Il a beaucoup à apprendre et même les joueurs de 32 ans doivent le faire. Il a beaucoup de choses très intéressantes et certaines qu'il doit travailler aussi. C'est pour ça que je suis là, pour prendre les jeunes par la main et en faire des meilleurs joueurs. » lire aussi Cherki, une adaptation si compliquée...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles