Foot - L1 - OL - Peter Bosz (OL) ne veut pas s'exprimer sur la condamnation de Jérôme Boateng pour violences conjugales

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Peter Bosz n'a pas voulu répondre sur le cas de Boateng, condamné à 1,8 million d'euros d'amende pour violences conjugales. Le procès de Jérôme Boateng pour violences conjugales à l'encontre de son ex-compagne a surpris à l'OL puisque les dirigeants n'étaient pas au courant de cette affaire avant de l'engager. lire aussi Le récit des huit heures de procès de Jérôme Boateng, accusé de violences conjugales Jeudi, le tribunal de Munich a reconnu le joueur coupable de coups et blessures volontaires à l'encontre de son ex-compagne et l'a condamné à une amende de 1,8 million d'euros. La sanction la plus élevée dans ce cas. Interrogé sur le sujet, Peter Bosz n'a pas voulu s'exprimer. « C'est sa vie privée, je ne vais rien dire là-dessus, je suis entraîneur. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles