Foot - L1 - OL - Rachid Ghezzal (Lyon) : «Un espoir que je prolonge»

L'Equipe.fr
En fin de contrat en juin prochain, le milieu offensif de Lyon Rachid Ghezzal n'écarte pas la possibilité de prolonger à l'Olympique Lyonnais.

En fin de contrat en juin prochain, le milieu offensif de Lyon Rachid Ghezzal n'écarte pas la possibilité de prolonger à l'Olympique Lyonnais.«Comment jugez-vous votre saison qui paraît un peu saccadée ?C'est totalement ça. Elle est beaucoup perturbée par tout ce qui s'est passé. Il y a eu aussi la CAN qui m'a un peu coupé alors que je me trouvais dans une bonne lancée fin 2016. Avec toutes ces histoires, cela a un peu pollué mon football. Mais cela fait partie des évènements d'une carrière. Aujourd'hui, je me sens bien. Je suis encore investi à 100%. J'ai encore plein de choses à faire pour l'équipe.Où en êtes-vous des discussions autour d'une éventuelle prolongation avec l'OL ?Les discussions n'ont pas beaucoup avancé car il n'y en a pas eu beaucoup. Avec les autres clubs aussi d'ailleurs, cela n'a pas avancé. Moi, je suis là pour l'instant. Il n'y a rien de signé. J'entends dire que j'ai déjà signé ailleurs mais ce n'est pas le cas. Pour moi, il y a encore un espoir que je prolonge. En tout cas, je ne partirai pas pour partir. Le coach, nous l'a dit aussi, qu'il fallait mettre nos avenirs de côté. On a de grandes échéances à venir et il faut se concentrer dessus.Tolisso n'exclut pas de resterGenesio (Lyon) : «Se tourner sereinement vers Besiktas»Les discussions n'avancent pas de votre côté ou du côté du club ?Un peu des deux. On n'a pas encore cherché bien loin avec l'OL, on n'est pas rentré dans un conflit. Je pense que les deux parties sont surtout concentrées par les échéances à venir. Aujourd'hui, on n'est plus à une ou deux semaines près.Vous avez une préférence ?Oui, j'en ai une. Aujourd'hui, je suis à l'OL. Si je pars, ce n'est pas pour l'argent. Il faut qu'il y ait un projet qui m'intéresse à la fois d'un côté sportif et financier. Et des projets sportifs et financiers meilleurs que l'OL, on n'en trouve pas de partout. Pour l'instant, je suis là.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages