Foot - L1 - OL - Rudi Garcia (OL) : « Lille, le grand favori »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Deux jours avant le déplacement de l'OL à Dijon, Rudi Garcia, l'entraîneur de Lyon, a mis la pression sur le leader lillois tout en ajoutant que le PSG possède le plus gros potentiel. « Vous allez entamer une série de rencontres plus rapprochées...
... D'où l'importance d'avoir tout le monde. À part Jason (Denayer, blessé), tout le monde devrait être là. Et avec Sinaly (Diomandé) et Djamel (Benlamri), on a d'autres solutions. Mais on se concentre d'abord sur le match à Dijon. Ça peut être un match très difficile, on a vu ce week-end des surprises. On doit ajouter une troisième victoire consécutive si on veut continuer à être en haut. Dijon n'a perdu que 1-0 à Lille et a effectué une très bonne deuxième période. C'est une équipe solide, qui pouvait même ramener un point. Elle a pris un but sur une erreur individuelle, ce qui n'est pas prévisible. Et je suis très content de revenir à Dijon, un club qui travaille bien car j'ai beaucoup apprécié mon passage là-bas. Mais sur le terrain, on veut faire respecter la hiérarchie. « Rien n'est fait pour le podium. On n'est même pas à l'abri d'un retour de Monaco » La victoire de Lorient sur le PSG peut-elle influer sur votre discours ?
(rires). Ça me donne des bons exemples et les joueurs sont mis en garde. Il faudra être à notre meilleur niveau. Mais le discours ne sera pas différent. On dit souvent qu'on prend les matches les uns après les autres, c'est le discours le plus entendu, mais honnêtement, c'est le cas. Il y a des équipes qui ont de la qualité mais on doit être capables d'être au-dessus ou même de ne pas l'être comme contre Bordeaux (2-1) mais de gagner. Les entrants contre Bordeaux ont été bons...
Oui, sur le but vainqueur, c'est Diomandé pour Aouar pour Cornet (trois entrants) et Léo (Dubois) finit le travail de manière assez extraordinaire. Ils ont apporté du dynamisme, de la fraîcheur. C'est important pour la suite. lire aussi La fusée de Léo Dubois dans l'orbite de la NASA On a l'impression que vous n'avez pas de droit à l'erreur vu le classement. Est-ce votre sentiment ?
Le sprint est encore loin. Rien n'est fait pour le podium. On n'est même pas à l'abri d'un retour de Monaco. Paris a le plus gros potentiel même s'il est troisième et le classement dit aujourd'hui que le grand favori est Lille. On verra si ça change, il y a tellement de matches. À nous d'être dans le bon wagon. C'est une façon de mettre la pression sur Lille ?
C'est simplement le classement d'aujourd'hui... » lire aussi Le classement de Ligue 1