Foot - L1 - OL - Rudi Garcia (Lyon) avant la réception de Metz : «Il faut vite corriger le tir»

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Avant de recevoir Metz ce dimanche (21h00), l'entraîneur de Lyon Rudi Garcia a mis en garde ses joueurs après des prestations mitigées contre Lens (3-2) et Rennes (2-2). Lyon peut avoir le sourire. Après 19 journées en Ligue 1, le club occupe actuellement la première place du classement devant le PSG et Lille. Mais voilà, les deux derniers matches des hommes de Rudi Garcia en janvier contre Lens (victoire 3-2, après avoir mené 3-0) et Rennes (2-2, après avoir été menés 2-0) n'ont pas pleinement convaincu. En conférence de presse avant la réception de Metz (dimanche, 21h), l'entraîneur rhodanien a rappelé ses joueurs à l'ordre. lire aussi Comment Rudi Garcia a relancé l'OL « Être premier, ça donne des obligations et des devoirs plus importants, il faut en faire plus collectivement et individuellement pour continuer à gagner des matches... Il faut absolument que je continue à veiller à ce que les joueurs ne s'endorment pas et n'en fassent pas moins inconsciemment car on a été beaucoup moins déterminés à Rennes qu'on aurait dû l'être. Il y a eu trop de déchet technique et il faut vite corriger le tir », a prévenu Garcia. Rudi Garcia « Si on veut continuer à gagner, il va falloir arrêter de prendre des buts car on n'en marquera pas trois à chaque fois » lire aussi Tactique : comment l'OL est passé d'un jeu basé sur les ailes à une animation offensive beaucoup plus intérieure « Je rappelle qu'on n'a pas gagné à Rennes et qu'on a perdu deux points. On a donc laissé au moins deux équipes revenir sur nous et on n'a plus qu'un point d'avance au lieu de trois, a-t-il poursuivi. Il ne faut pas attendre d'être mené 2-0 pour remettre les ingrédients qu'il faut sur le terrain. On a su ne pas perdre à Rennes mais ce n'est quand même pas satisfaisant. Sur les deux derniers matchs, on a pris deux buts. Si on veut continuer à gagner, il va falloir arrêter de prendre des buts car on n'en marquera pas trois à chaque fois. Il va falloir être plus déterminé dans beaucoup de secteurs du jeu et dans l'implication collective. » lire aussi Ligue 1 : le programme de la 20e journée