Foot - L1 - OL - Rudi Garcia (OL), après la défaite contre le PSG : « Rien n'est joué »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

L'entraîneur de l'OL Rudi Garcia veut toujours croire à la course au titre, même si son équipe a été totalement dominée dans tous les compartiments du jeu par le Paris-SG ce dimanche soir (2-4). « Quel était le plan de jeu de l'OL ?
Ce n'était pas un problème de plan de jeu ce (dimanche) soir. C'était un problème de manque d'impact athlétique. On perd des duels ! Et quand on perd les duels, on s'expose. Ce n'est pas possible contre une équipe qui s'était mise en mode grande équipe de Paris. On a aussi souffert de ne pas savoir sortir suffisamment bien le ballon, notamment dans leur contre-pressing. On n'a pas su trouver la profondeur, non plus. Et quand on l'a fait, on a marqué, par Maxwel Cornet. Ensuite, on est revenu à 2-4, avec les quelques occasions qu'on a eues. On a pu espérer prendre un point, mais c'était compliqué. lire aussi Le PSG punit l'OL avec un doublé de Mbappé et s'installe en tête de la Ligue 1 Pourquoi avoir joué si bas pendant une heure ?
Mais si vous jouez haut, vous êtes exposés à leur vitesse en profondeur, comme sur le quatrième but (Mbappé, 62e). Et ce n'était pas possible tactiquement de faire ce qu'on a fait au match aller (1-0 pour l'OL), car lors du match aller au Parc des Princes, le PSG avait joué différemment, ils avaient une sentinelle. On n'a pas été à 100 % ce (dimanche) soir, il faut continuer, on va revoir tout ça avec les joueurs à la vidéo lorsqu'ils seront revenus de leurs sélections. J'espère que nos internationaux reviendront sans blessure. Vous avez préféré Mattia De Sciglio à Léo Dubois pour débuter. Pourquoi ?
C'était un choix tactique. Il était très bien quand il est rentré. Mais voilà, c'est tout ce que j'ai à dire. Les entrants ont été importants, ils sont bien entrés dans le match. Islam (Slimani), Bruno (Guimaraes), Léo Dubois... C'est bien pour eux. Je ne regrette pas de ne pas les avoir fait entrer à la pause, car je ne m'attendais pas à ce qu'on reprenne la seconde période comme ça (but de Di Maria dès la 47e). On prend deux buts sur coups de pied arrêtés ce soir, il faut vite qu'on retrouve notre efficacité défensive sur coup de pied arrêtés. lire aussi Les notes d'OL-PSG : Mbappé majestueux, Depay inexistant Perdez-vous espoir pour le titre ?
On va rester combatifs, motivés, il suffit de regarder le classement pour voir que rien n'est joué. Même si on n'a plus notre destin en main, car Paris est devant nous et qu'on ne les jouera plus. Il faudra donc espérer un faux pas. Mais s'ils jouent comme ils ont joué ce (dimanche) soir, ça va être difficile qu'ils en fassent beaucoup. »