Foot - L1 - OL - Rudi Garcia, après OM-OL : « Tousart nous a manqué »

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'entraîneur de l'OL Rudi Garcia a souligné le poids de l'absence de son milieu défensif dans la défaite concédée face à l'OM (1-2), dimanche soir, lors de la 13e journée de Ligue 1. « Après cinq défaites consécutives en Championnat face à l'OL avec vous comme entraîneur, l'OM a renoué avec la victoire dans cette opposition au moment où vous avez changé de banc. Vous estimez-vous maudit ?
Je pense qu'ils ont été meilleurs que nous dans l'envie et dans la combativité. C'est pour ça qu'on a perdu ce match même si on a plutôt bien débuté. Après, il y a cet épisode du penalty qui nous met derrière (au score). En deuxième période, on a été bien mieux pendant quinze minutes et on a réduit le score. Mais ce qui me déçoit le plus, c'est qu'on n'a pas bien géré la supériorité numérique (après l'expulsion d'Alvaro Gonzalez, 64e). Mais on est une équipe jeune qui doit aussi apprendre de ce genre de match et de situation. OM-OL : le film du match Pourquoi avez-vous sorti Jeff Reine-Adélaïde à la mi-temps ?
Il fallait mettre un milieu en plus pour être plus costauds. En deuxième période, on a d'ailleurs été beaucoup plus équilibrés. Après, le choix s'est porté sur Jeff mais il aurait pu se porter sur d'autres joueurs offensifs. Le problème, c'est que lorsqu'on a basculé en supériorité numérique, on a perdu Houssem (Aouar, sur blessure). Et sans Houssem et Jeff, on a manqué de leaders techniques pour en profiter. « L'équipe a manqué de réflexion tactique » La créativité de Memphis Depay vous a-t-elle manqué ?
Je ne crois pas. Bien sûr, c'est un joueur exceptionnel et ça nous aurait aidés. Mais je pense que c'est Lucas (Tousart) qui nous a manqué. Pour revenir à l'impact athlétique et à la détermination dans les duels. Votre équipe a-t-elle manqué de souffle en fin de match ?
Je ne crois pas. Elle a manqué de réflexion tactique. Quand on est à onze contre dix et que nos milieux viennent chercher le ballon dans les pieds des centraux, on est quatre joueurs à éliminer personne. Il faut apprendre vite de ces matches pour progresser. » Les notes d'OM-OL : Payet assume et sublime l'Olympico Le classement de Ligue 1 Le calendrier et les résultats

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi