Foot - L1 - OM - André Villas-Boas (OM) : « L'expulsion ? Il n'y a vraiment rien à dire »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille n'a pas contesté les décisions de l'arbitre Stéphanie Frappart. Ni à propos du carton rouge de Payet ni pour le penalty sifflé contre Alvaro. « C'est un bon point pris ce soir à Lyon, en jouant à 10 contre 11 plus de 70 minutes ?
Je pense que oui. Au vu des circonstances, c'est sûr que c'est un bon point. C'était difficile car Lyon utilisait toute la largeur du terrain. Mais on avait beaucoup travaillé pour couper leurs centres, même si on pensait aussi que (Moussa) Dembélé jouerait. C'est un point qui va vraiment nous donner confiance sur le plan défensif. Cette saison, on a déjà joué Paris à l'extérieur, Lyon à l'extérieur aussi. Là, c'est un bon point donc on est content. Pas trop content, mais content quand même (sourires). Qu'avez-vous pensé des décisions de l'arbitre Mme. Frappart ?
On a regardé les images à la fin et c'est vrai que si cette action du penalty se passe pour nous, on aurait voulu que le penalty soit sifflé. Donc c'est acceptable, au final. Et sur l'expulsion (de Dimitri Payet), il n'y a vraiment rien à dire. Mais je la regrette quand même, car elle a changé nos plans. Si on était resté à 11 avec Dim', qui jouait bien et avait marqué un but, ç'aurait été différent. Mais on n'a pas bien commencé ce match, avec Aouar qui nous posait beaucoup de problèmes en se déportant sur le côté gauche pour apporter du surnombre, donc c'était dur. L'entrée de Pape Gueye fait partie des satisfactions ?
Oui, il a fait une semaine extraordinaire à l'entraînement, et il a été intéressant quand il est rentré. Maintenant que la Ligue des champions arrive, on va pouvoir lui donner plus de temps de jeu. Ce n'est pas un milieu juste pour récupérer des ballons. Il a les capacités pour se projeter, pour faire d'autres choses. On n'a pas eu besoin de faire tous nos changements car on était bien en place, je ne voulais pas tout chambouler, même si j'ai pensé à un moment à mettre une défense à cinq. » voir aussi OM : début de saison difficile pour Dimitri Payet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles