Foot - L1 - OM - Jacques-Henri Eyraud (OM) s'explique après le départ de Zubizarreta : « J'ai voulu muscler l'organisation »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud, est revenu ce vendredi sur les raisons du départ d'Andoni Zubizarreta, le directeur sportif du club depuis 2016. Au lendemain de l'annonce du départ d'Andoni Zubizarreta de l'OM, Jacques-Henri Eyraud en a dit un peu plus, ce vendredi, sur les raisons qui ont motivé ce choix de ne pas poursuivre avec lui au poste de directeur sportif. « On a bouclé ensemble la phase 1 de notre projet, de reconstruction. Il s'est acquitté formidablement bien de cette tâche, a d'abord rappelé le président olympien sur RMC, mettant en avant l'investissement du technicien espagnol (58 ans) au sein du centre de formation. La phase 2 repose aussi sur des considérations financières. Nos investissements doivent payer, c'est très haut dans nos priorités. J'ai voulu muscler l'organisation, ça commence par le sportif. » OM : les « tops » et les « flops » d'Andoni Zubizarreta Zubizarreta, qui a été le « compère » d'Eyraud ces dernières années selon les termes du dirigeant, était au courant de la volonté présidentielle d'élargir l'encadrement : « À l'automne dernier, j'avais prévenu Andoni que je recruterais un directeur général chargé du football. On en a reparlé plusieurs fois. Cette personne va arriver pour la nouvelle saison, avec des fonctions élargies, y compris sur l'aspect économique. En parlant avec lui, on a décidé d'un commun accord que nos chemins s'éloigneraient. » Jacques-Henri Eyraud « J'aurais apprécié qu'il (Zubizarreta) reste » Mais c'est bien l'ancien gardien du Barça qui a souhaité partir. « Dans mon esprit, Andoni pouvait tout à faire décider de rester, a assuré Eyraud, et de travailler avec cette personne parce que la tâche est grande, lourde et difficile. On a besoin à l'OM de têtes bien faites et bien huilées. J'aurais apprécié qu'il reste. Ça fait partie de la vie d'une entreprise, je respecte son choix. » Recruté en 2016, Zubizarreta avait encore une année de contrat avec l'OM.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi