Foot - L1 - OM - Jorge Desio, entraîneur adjoint de l'OM : « Nous ne minimisons jamais un match »

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'entraîneur adjoint de l'OM Jorge Desio s'est présenté en conférence de presse ce vendredi à la place de Jorge Sampaoli. Ce vendredi à la Commanderie, c'est son fidèle adjoint Jorge Desio qui s'est présenté devant la presse à la place de Jorge Sampaoli, retenu par un imprévu d'ordre personnel. Desio, qui collabore avec Sampaoli depuis le début des années 1990, est sans doute le mieux placé pour parler en son absence, et c'est aussi lui qui prendra place sur le banc, ce dimanche contre Metz (13 heures), puisque l'entraîneur marseillais sera suspendu. « Qu'avez-vous pensé du match de votre équipe contre la Lazio (2-2, jeudi) ?
On a vu une équipe qui n'a jamais lâché. On espérait tous gagner ce match, c'est vrai, mais il nous laisse quand même une saveur agréable, parce que le jeu proposé par l'équipe correspond à ce que l'on veut mettre en place. Vous jouez à 13 heures, dimanche. Est-ce que cela change quelque chose pour les joueurs ?
Non, je ne pense pas. Le plus important, c'est qu'on n'aura pas beaucoup de temps de récupération, puisqu'on aura moins de trois jours. C'est cela qui pourrait compter. Mais ce n'est pas une excuse. lire aussi Le programme de la 13e journée de Ligue 1 Comment va le groupe ?
Tout le monde va bien. A priori, en fonction de la récupération, on pourra compter sur tout le monde à part Kamara suspendu. Jorge Sampaoli sera suspendu pour ce match. Son caractère est-il difficile à gérer parfois ?
Il a toujours été comme ça. Il est authentique et sincère dans ce qu'il fait. Je suis habitué, cela fait 30 ans que je le connais. Je ne suis pas là pour le calmer, mais il faut faire en sorte de lui dire qu'il ne dépasse pas la limite de sa zone technique pour éviter un avertissement, par exemple. Il vit les matches, c'est sa nature. « Il faut toujours que les joueurs imaginent un match dur, compliqué, où il faudra lutter, même si on a confiance en nous » Metz est une équipe en difficulté en Ligue 1. Comment préparez-vous ce match ?
Tout le staff considère que la L1 est très compétitive, avec des joueurs très forts physiquement dans toutes les équipes, et des transitions très rapides. Toutes les équipes méritent le respect. Nous ne minimisons jamais un match, il faut toujours que les joueurs imaginent un match dur, compliqué, où il faudra lutter, même si on a confiance en nous. lire aussi Le classement de la Ligue 1 Quel est, selon vous, le meilleur poste de Gerson ?
Nous le connaissons parce que nous l'avons vu au Brésil pendant deux saisons. C'est un joueur excellent, qui peut jouer à différents postes au milieu : il peut jouer plus bas dans une double sentinelle ou plus haut proche de l'attaquant. C'est un joueur très technique, je n'ai pas besoin de le dire, il suffit de voir ce qu'il fait, notamment en sélection. Êtes-vous surpris du niveau actuel de Dimitri Payet, de sa capacité à répéter les matches de très grande qualité ?
Dans notre métier, on est très rarement surpris par des joueurs mais lui, oui, il n'est pas loin de me surprendre. Il est très impliqué dans le projet, il joue beaucoup de matches. Il est dans une super période. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles