Foot - L1 - OM - Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'OM, aimerait encore « quatre ou cinq joueurs »

·2 min de lecture

En conférence de presse ce vendredi, Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'OM, n'a pas officialisé le départ de Dario Benedetto et l'arrivée de Pol Lirola, qui ne font aucun doute. Mais l'Argentin a rappelé qu'il attendait du renfort avant la fin du mercato. Interrogé sur le départ de Dario Benedetto et le profil de son remplaçant, ce vendredi en conférence de presse, Jorge Sampaoli n'a pas confirmé le départ de son avant-centre argentin, qui est pourtant déjà à Elche, où il est arrivé dans la nuit de mercredi à jeudi. Le club espagnol a déjà officialisé le prêt pour une saison avec sûrement une option d'achat, dont le montant est inconnu (probablement quelques millions d'euros pour un joueur acheté 14 M€ en 2019). lire aussi La 3e journée de Ligue 1 Mais le départ de l'ancien attaquant de Boca Juniors a pris de court l'OM, qui espérait un temps pouvoir compter sur lui pour le déplacement à Nice (dimanche, 20h45). Benedetto, qui a averti seulement ses coéquipiers avant de prendre l'avion, a un peu forcé la main et Sampaoli ne fera qu'avec Bamba Dieng comme spécialiste du poste sur la Côte d'Azur. « On a aussi des joueurs qui pensent à partir et il faudra les remplacer » Son départ est néanmoins acté au sein du club olympien, d'autant qu'Elche devrait prendre en charge les trois-quarts du salaire du joueur (qui oscille entre 260 000 et 280 000 euros brut selon les primes). Mais le service juridique olympien planche encore sur des derniers détails que l'on croyait réglés tard jeudi soir. Si le départ de Benedetto n'est pas remis en cause, l'arrivée de Pol Lirola non plus. Le latéral droit de la Fiorentina s'engagera avec l'OM pour cinq ans contre une indemnité de 12 M€. C'était l'objectif de cette fin de mercato mais cela ne satisfait pas encore Sampaoli. « Il nous manque quatre ou cinq joueurs mais il va falloir définir des priorités, a dit l'Argentin. Car on ne peut pas tout faire. Il va falloir être créatif. On a aussi des joueurs qui pensent à partir et il faudra les remplacer. J'espère que la semaine prochaine, on pourra avoir un effectif complet. » Remplacer Benedetto et vendre Du travail en perspective pour Pablo Longoria, le président marseillais, qui planche déjà sur l'arrivée d'un attaquant pour remplacer Benedetto. Et qui doit vendre aussi, alors que Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car ou encore Nemanja Radonjic ont été placés sur la liste des transferts cet été.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles