Foot - L1 - OM - Jorge Sampaoli (OM) : « J'espère que Mandanda fera changer les critiques »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avant le déplacement à Nice (dimanche, 20h45), Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'OM, a évoqué ce vendredi la situation de Steve Mandanda, mis en concurrence avec Pau Lopez, ainsi que les débuts de Gerson. « La situation actuelle, avec l'arrivée de Pau Lopez et une mise en concurrence, peut-elle selon vous affecter les prestations de Steve Mandanda, auteur de deux matches ternes pour débuter la saison ?
Steve (Mandanda) a une trajectoire, une maturité qui lui permet de savoir qu'on passe par différents moments lors d'une saison. L'arrivée d'un concurrent ne le perturbe pas plus que ça, c'est ce qu'il m'a dit. C'est un gardien de haut niveau qui sait très bien que l'équipe a besoin de sa meilleure version dans les buts. C'est une référence du club, cela donne toujours un plus à chaque match. J'espère qu'il fera changer les critiques et que Steve conservera le respect qu'il mérite. « Ce que Gerson a montré à Flamengo, il peut le montrer ici » Que pensez-vous des débuts de Gerson ?
Il arrive d'un football tout à fait différent. Il y a un temps d'adaptation, au club, au système, aux partenaires. Mais on a vu tout son talent dans un des plus grands clubs du monde, de par son histoire, Flamengo, et on n'a pas constaté de grandes complications dans son adaptation à Marseille. Ce qu'il a montré à Flamengo, il peut le montrer ici. Le développement de l'équipe, qui est composé à 90 % de nouveaux joueurs, lui permettra de mieux s'installer dans l'équipe. Il rayonnera plus encore quand il y aura une amélioration collective ». lire aussi Sampaoli aimerait encore « quatre ou cinq joueurs » lire aussi La 3e journée de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles