Foot - L1 - OM - Jorge Sampaoli (OM) après le nul face à Reims : « L'un de nos meilleurs matches de la saison »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'OM, regrettait que son équipe n'ait pas réussi à marquer dans le jeu malgré une bonne première période. Les Olympiens ont arraché le match nul grâce à un penalty marqué par Dimitri Payet en toute fin de match. « Quel sentiment domine après ce match nul (1-1) ?
La frustration, un peu, parce qu'on a dominé le match. On a fait une très bonne première période et je ne suis pas sûr que l'adversaire ait franchi la ligne médiane pendant les quarante-cinq premières minutes. Mais on n'a pas réussi à marquer malgré nos nombreuses occasions, et Reims qui n'était quasiment jamais sorti de sa moitié de terrain se retrouve à mener. Ce qu'il s'est passé en seconde période est assez habituel pour nous, on n'arrive pas à garder cet impact, on n'arrive pas à concrétiser notre domination et on se fait rattraper. lire aussi Oscar Garcia, après OM-Reims : « La dernière décision de l'arbitre nous prive de la victoire » Pourquoi avez-vous décidé de sortir Milik pour faire entrer un ailier, alors que le score était de 0-0 ?
Je veux dire d'abord que ce fut l'un de nos meilleurs matches dans le jeu cette saison, surtout en première mi-temps. J'ai sorti Milik parce qu'il avait joué tout le match d'avant (en Coupe de France dimanche) et parce que c'était stratégique : je voulais un joueur qui attaque sur le côté mais ce changement n'a pas apporté beaucoup, je le reconnais. Parce qu'ensuite nous avons manqué de monde dans la surface, et donc j'ai fait entrer Bamba (Dieng). On est allé chercher la victoire jusqu'aux derniers instants, et on a mérité l'égalisation. Mais je suis d'accord, ce choix n'était peut-être pas le plus judicieux. Quel bilan faites-vous de cette première moitié de saison ?
Je trouve qu'on est très compétitif dans ce championnat. On a fait beaucoup de matches où on a été supérieur à nos adversaires, on n'a pas beaucoup perdu contre les équipes de la première partie du tableau, c'est plus difficile contre les équipes de bas de tableau. » lire aussi Les notes d'OM-Reims : Gerson invisible

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles