Foot - L1 - OM - L'OM va être intransigeant avec ses supporters

·1 min de lecture

Le directeur de la communication de l'OM, Jacques Cardoze, a indiqué que le club allait sévir fermement pour mettre fin aux débordements de certains supporters. Depuis le début de la saison, les supporters de l'OM multiplient les incidents à l'Orange Vélodrome. Jet de bouteille contre Lorient (4-1), de projectiles sur les Parisiens (0-0) et d'un fumigène contre la Lazio (2-2) jeudi dernier en Ligue Europa. C'en est trop pour le club phocéen. lire aussi Incidents OM-PSG : jusqu'à deux ans de prison ferme et des interdictions de stade « Dès qu'on identifie quelqu'un, il sera interdit de stade, a affirmé Jacques Cardoze dimanche dans La Provence. Envoyer une boulette de papier sur le terrain ou sur un adversaire, c'est un manque de respect envers l'OM, envers les joueurs qui font le maximum pour gagner, envers le travail de Jorge Sampaoli. Il faut que ces jets cessent. On compte sur la responsabilité de chacun. On ne peut pas être supporter de l'OM et prendre le risque que le club se voie infliger une sanction qui va entacher sa saison. » Jacques Cardoze, directeur de la communication de l'OM « On sera intransigeant et on interpellera tous ceux qui entrent sans billet » En ce qui concerne le problème des billets, l'OM ne laissera rien passer, assure le directeur de la communication : « On fera en sorte que tout cela ne se produise plus. Nos stadiers ont sorti des gens du stade, on a prononcé des interdictions de stade. On sera intransigeant et on interpellera tous ceux qui entrent sans billet. » Dans cet entretien, il est également revenu sur le fumigène craqué contre les Romains. « On a identifié le porteur, un gamin de 10 ans. Il pénalise le club, son club, les autres enfants, il sera interdit de stade. Ce comportement est inacceptable. » lire aussi La 13e journée de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles