Foot - L1 - OM - Le maire de Marseille prêt à une conciliation avec l'OM sur le loyer du stade Vélodrome

·1 min de lecture

Le maire de Marseille, Benoît Payan, est prêt à négocier un rabais avec l'OM sur la location du stade Vélodrome, afin de compenser les pertes dues au Covid-19 pour le club phocéen. Lors de ses voeux à la presse, ce vendredi, le maire de Marseille, Benoît Payan, s'est dit ouvert à une « conciliation » avec l'OM, qui lui réclame un rabais sur le loyer du stade Vélodrome, afin de compenser les pertes liées au Covid-19.

« L'Olympique de Marseille, comme toutes les entreprises et tous les clubs, a été frappé par la situation sanitaire, a-t-il commenté. Il me demande [...] un rabais conséquent sur son loyer. » Le premier édile de la cité phocéenne n'a toutefois pas précisé le montant de l'effort réclamé sur un loyer annuel d'environ cinq millions d'euros. Benoît Payan, maire de Marseille « Je ne souhaite pas que les Marseillais et les Marseillaises prennent en charge les difficultés du club. Pour autant, on ne va pas mettre tout le monde en banqueroute » Lorsqu'il était dans l'opposition, M. Payan, qui appartient au PS, avait dénoncé comme insuffisant le montant du loyer versé par le club à la ville, alors dirigée par Jean-Claude Gaudin (LR). Selon un rapport de la Chambre régionale des comptes de novembre 2020, il devrait être de huit millions d'euros par an. « Je ne souhaite pas que les Marseillais et les Marseillaises prennent en charge les difficultés du club [...] et payent à la place de M. Frank McCourt (le propriétaire), a précisé le maire. Pour autant, il n'y a plus personne dans le stade et on ne va pas mettre tout le monde en banqueroute. » Donc, a-t-il conclu, « je veux bien faire un effort, je veux trouver une voie médiane et intelligente ». Et, pour cela, « il faut une conciliation, que chacun fasse un pas vers l'autre ». lire aussi OM : combien vaut le stade Vélodrome ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles