Foot - L1 - OM - OM : désistements en cascade chez les supporters

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

De nombreux supporters ont arrêté de suivre l'OM sur ses réseaux sociaux. Et plusieurs clubs de supporters à travers le monde ont aussi décidé de se désister. L'annonce du projet AgoraOM semble avoir définitivement acté la rupture entre la direction du club et les supporters marseillais. Le président, Jacques-Henri Eyraud, et son directeur-général, Hugues Ouvrard, souhaitent lancer une grande concertation sur la façon de (bien) soutenir l'OM tout en menaçant les clubs de supporters, présents au stade, de rompre la convention qui les lie à la suite de l'intrusion musclée de La Commanderie, le 30 janvier dernier. Les réactions des fans marseillais ont été immédiates. Le nombre de followers du compte officiel de l'OM, sur Twitter, a déjà chuté de plusieurs dizaines de milliers d'abonnés en l'espace de 24 heures et de nombreux clubs de supporters disséminés à travers le monde, et affiliés au programme OMNation, envisagent d'en sortir. Le club basé à Tunis a d'ores et déjà annoncé sa décision de reprendre sa liberté.