Foot - L1 - OM - OM : Florian Thauvin, les raisons d'une renaissance

L'Equipe.fr
Florian Thauvin évolue enfin au niveau espéré lors de son arrivée à l'OM en 2013. Il a livré les secrets de son retour à son meilleur niveau.

Florian Thauvin évolue enfin au niveau espéré lors de son arrivée à l'OM en 2013. Il a livré les secrets de son retour à son meilleur niveau.Florian Thauvin a mûri. Quatre ans après avoir quitté Bastia avec l'étiquette d'immense espoir français, il affiche enfin des performances qui collent plus à son potentiel. Cette saison, il est sans doute le meilleur Marseillais et son match face à Saint-Etienne (4-0), durant lequel il a marqué deux buts et offert une passe décisive, a confirmé sa progression. Ce mercredi, en conférence de presse, il est revenu sur les raisons de cette renaissance.Il s'est remis en question«Mon passage à Newcastle a été compliqué, cela m'a fait réfléchir, me remettre en question. Quand je suis revenu en prêt, je faisais de bonnes choses, même si tout n'était pas bien. Cet été j'ai fait une grosse préparation physique avec un préparateur, j'ai analysé mes matches, je travaille beaucoup à l'entraînement, je parle énormément avec le coach avec lequel j'ai noué une relation de confiance. J'ai fait un gros travail sur moi-même et j'ai essayé de gommer mes défauts, j'ai encore du travail mais c'est pour toutes ces raisons qu'aujourd'hui ça fonctionne bien.»Gomis l'a guidé«Bafé (Gomis) nous encadre, il encadre beaucoup les jeunes, moi y compris. Il m'a fait beaucoup de bien. J'ai une excellente relation avec Bafé. Il m'a beaucoup parlé quand je suis revenu cet été, il m'a conseillé. Il m'a permis de reprendre confiance en moi. C'est quelqu'un d'important pour moi. Je tiens à le remercier.»Il a travaillé devant le but«J'ai toujours beaucoup travaillé devant but car cela me plaît. Depuis un petit moment, j'essaie d'être plus tueur devant la cage. Un attaquant doit l'être. Il ne faut pas manquer les occasions. J'essaie de travailler un maximum sur ça.»Il est devenu le chouchou du Vélodrome«C'est normal pour moi d'être proche des supporters, c'est un immense plaisir pour moi. Je pense que les gens apprécient mon attachement pour le club, je pense que je mouille le maillot, je ne triche jamais. Une partie du public se voit en moi sur le terrain, j'essaie de respecter au maximum mes couleurs. Je pense que c'est ce qui plait aux gens.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages