Foot - L1 - OM - Sampaoli (OM) après la victoire contre Rennes : « Avoir vu cette joie dans le vestiaire est un soulagement après dimanche »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'entraîneur de l'OM, Jorge Sampaoli a ressenti du soulagement après la victoire contre Rennes (1-0) mais a affirmé qu'il y avait encore beaucoup de travail pour son équipe. Jorge Sampaoli, entraîneur de Marseille qui a battu Rennes (1-0) : « Après l'élimination très dure vécue en Coupe dimanche, avec seulement deux jours pour travailler et la fatigue des joueurs, ça n'était pas simple de mettre en place les changements de structure. Mais il y a eu une grande adhésion à ces changements. Dans ce contexte, on ne peut pas tout faire en deux jours. Il reste beaucoup à corriger, on a notamment manqué de jeu vers l'intérieur. « Quand on a baissé physiquement, Rennes a été dangereux » Pour l'instant, on a dû recourir beaucoup à la vidéo, plus qu'au travail sur le terrain. Ça sera pareil avec un match samedi. On doit essayer que la fatigue physique n'impacte pas trop notre jeu. Quand on a baissé physiquement, Rennes a été dangereux. La victoire est un pas vers l'avant. Avoir vu cette joie dans le vestiaire est un soulagement après dimanche. J'aimerais voir ce stade immense avec du public. C'est important de retrouver de la confiance et une identité de jeu. Je me suis senti enthousiaste, avec un peu de peur de ne pas être à la hauteur de ce club et de ce stade. On doit faire tous les efforts possibles en peu de temps pour faire comprendre à ce groupe le club où nous sommes et le stade où nous sommes. C'est important de savoir qui on représente et pour qui on joue pour savoir où on va. lire aussi Genesio (Rennes) : « On ne méritait pas de perdre » « Le premier objectif, le premier message, c'est qu'il fallait attaquer » L'idée générale était d'attaquer à six et de défendre à quatre. C'est vrai qu'en L1 ça va très vite dans les transitions et qu'il faut faire attention mais on devait surtout corriger une certaine passivité offensive. Avec le temps, on va essayer de plus récupérer le ballon dans le camp adverse Mais le premier objectif, le premier message, c'est qu'il fallait attaquer. Parfois on gagne comme ça. C'est vrai que pendant quelques minutes, Rennes pouvait marquer. Il y a eu la transversale, des centres de Doku. Mais au-delà du fait qu'on a su saisir l'opportunité, je retiens l'énergie déployée. On sort d'une dure élimination et avoir gagné a donné une joie dont on doit profiter pour s'améliorer et corriger les erreurs. » lire aussi Le classement de Ligue 1