Foot - L1 - OM - Steve Mandanda (OM) : « On ne peut pas se satisfaire de cette cinquième place »

·3 min de lecture

S'il estime que son équipe devra tout faire dimanche contre Metz (dimanche, 21 h) pour se qualifier pour la Ligue Europa, Steve Mandanda, le gardien et capitaine de l'OM, assure que le club doit jouer les trois premières places dès la saison prochaine. « Que retirez-vous de cette saison ? Est-elle la plus difficile depuis que vous êtes à l'OM ?
On me pose cette question à chaque saison compliquée (sourire). Elle a été très compliquée avec ce Covid qui a pénalisé tout le monde. Le fait de jouer sans public était particulier, dans l'humeur et l'état d'esprit ça a été compliqué également. Au niveau des résultats, on a connu une saison en dents de scie, de janvier à début mars, c'était difficile mais on a l'opportunité de limiter la casse et de finir correctement cette saison avec cette 5e place. Qu'attendez-vous de ce dernier match à Metz (dimanche, 21 heures) ?
On a un match qui est important, cette 5e place n'est pas officielle. On doit faire ce qu'il faut pour la conserver. On doit être déterminé à gagner pour assurer cette qualification en Ligue Europa. Finir cinquièmes serait-il énorme au regard de votre saison ?
Non, car ce n'était pas objectif initial. Mais par rapport à la physionomie de la saison, c'est bien de finir cinquièmes. Il s'est passé beaucoup de choses que tout le monde connaît, et certains résultats nous ont fait mal. On ne peut pas se satisfaire de cette 5e place. On sauve les meubles. J'espère que la saison prochaine, on se battra pour les trois premières places. On doit être en Ligue des champions. « Ma place pour la saison prochaine ? Personnellement je suis là, la concurrence je l'ai tout le temps » Êtes-vous prêt à être mis en concurrence la saison prochaine ou estimez-vous devoir être le numéro 1 ?
Il n'y a rien à revendiquer. On connaît la situation contractuelle des gardiens de buts à l'OM. Il y a une recherche pour compléter cette liste des gardiens. Personnellement je suis là, la concurrence je l'ai tout le temps. Je me dois d'être bon et performant si je veux jouer. Je suis très serein, on verra ce qui va se passer la saison prochaine. Vous vous sentez toujours capable d'être numéro 1 ?
Oui, sinon je serais parti, j'aurais arrêté. Si je sens que je n'ai plus la force, il faut arrêter. Qui, selon vous va être champion de France ? Une équipe le mérite-t-elle plus qu'un autre ?
Non. Je ne peux pas vous dire qui va l'être. Celui qui finira devant le méritera. Lille est en ballottage favorable, à eux de faire ce qu'il faut pour être champion. » lire aussi Le classement de la Ligue 1 « Très content » de retrouver Benzema en équipe de France « Je ne suis pas surpris par le retour de Karim. Je sais que chacun a son avis, sa position. Ce que les gens pensent, pas trop mon problème. Je suis très content de le retrouver. Humainement, je l'apprécie énormément. Quand on voit ce qu'il fait au Real depuis des années, c'est un très grand joueur. On a la chance de le retrouver, cela ne peut être qu'un plus. »