Foot - L1 - Pochettino : « Le club est focalisé pour que Kylian (Mbappé) poursuive au PSG »

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Trois jours après la victoire face au Bayern (3-2), l'entraîneur parisien Mauricio Pochettino doit se projeter sur un déplacement capital dans la course au titre, samedi à Strasbourg. L'Argentin avoue aussi que le PSG travaille à la prolongation de son meilleur buteur Kylian Mbappé. « Dans quel état d'esprit votre groupe est-il après ce succès à Munich (3-2) et avant de se projeter sur un match très important à Strasbourg dans la course au titre et même au podium ?
Après cette victoire au Bayern, on est forcément bien mentalement. Mais on n'a pas beaucoup de temps pour repenser à ce succès. On se projette déjà sur Strasbourg avec un groupe où il y aura encore beaucoup d'absences à gérer. lire aussi Le PSG sans Marquinhos, Icardi ni Diallo à Strasbourg Comment jugez-vous l'évolution d'Idrissa Gueye et dans quelles proportions a-t-il répondu à vos attentes à Munich ?
Nous sommes contents de ce que ''Gana'' fait. On le connaît depuis l'Angleterre. Nous sommes heureux de son engagement, de ses performances et de son apport à l'équipe. « Il est normal après trois mois que l'équipe montre cette irrégularité dans une telle période » Cela fera bientôt cent jours que vous êtes à Paris. Comment les avez-vous vécus entre les temps forts en Ligue des champions et les temps faibles en L1 ?
Il est normal après trois mois que l'équipe montre cette irrégularité dans une telle période. C'était déjà le cas depuis le début de saison. Nous sommes là pour optimiser les différents secteurs de l'équipe et pour obtenir les meilleurs résultats à l'échelle d'un club comme le PSG. Mais on a tous besoin de temps avec le staff pour travailler sur le terrain. Nous n'avons pas eu beaucoup d'opportunités pour le faire jusqu'à maintenant avec la répétition des matches. Après, je suis heureux de mes premiers mois. Je suis maintenant vraiment à l'intérieur du club et content des structures que je découvre comme entraîneur après les avoir connues comme joueur. Comment avez-vous trouvé Presnel Kimpembe à Munich et allez-vous le laisser souffler à Strasbourg avec, en plus, sa dernière séquence avec l'équipe de France fin mars à digérer ?
Kim s'est montré solidaire à l'image de l'équipe. Il a réalisé une bonne performance même s'il peut encore faire mieux. On verra pour Strasbourg. On doit faire un point général. Ce sera un match important et difficile. lire aussi Calendrier et résultats de Ligue 1 Quels parallèles pouvez-vous faire avec ce que vous aviez vécu avec Tottenham en 2019, jusqu'à la finale de Ligue des champions ?
Si on doit avoir une similitude entre les deux périodes, c'est le nombre de matches à haute intensité et la répétition. Il est toujours difficile de se renouveler. Après, les comparaisons sont difficiles. La pandémie de Covid-19 est dure à gérer comme son influence sur les équipes et les périodes. Les équipes ne sont pas affectées de la même façon. On ne connaît pas les conséquences. Il est vraiment difficile de comparer ces deux périodes vu la situation actuelle. Comment expliquez-vous que vos grandes performances ont plutôt été réalisées à l'extérieur, que ce soit en C1 à Barcelone (4-1) et à Munich (3-2), ou en L1 à Lyon (4-2) par exemple ?
Je ne sais pas. C'est difficile à analyser et à comprendre. C'est une des questions qu'on devra se poser en fin de saison pour savoir si c'est ponctuel ou plus un problème de fond. « À nous de détecter les joueurs les plus frais pour ce match. C'est important aussi d'avoir de la qualité » Des médias espagnols ont encore annoncé, jeudi, que Kylian Mbappé allait signer au Real. Quelle est la réalité et est-ce que ce flou sur sa situation peut le perturber ?
C'est quelque chose d'habituel dans le haut niveau. On a tous appris à gérer les rumeurs. Kylian est focalisé sur les objectifs du club et le club est focalisé pour que Kylian poursuive au PSG. lire aussi Mbappé se déchaîne contre les cadors Par le passé, les matches à Strasbourg ont été particulièrement physiques. Est-ce que ça tombe mal d'affronter une équipe de ce genre à ce moment de la saison, entre deux matches des quarts de finale de Ligue des champions si rapprochés ?
On va affronter une équipe qui se donne physiquement. À nous de détecter les joueurs les plus frais pour ce match. C'est important aussi d'avoir de la qualité. Je m'appuie sur staff médical et sur celui de performance pour récupérer les joueurs les plus aptes sans courir non plus trop de risques pour la suite. On va tout mettre en oeuvre pour remporter ce match. »