Foot - L1 - PSG - Kevin Trapp (PSG) : «On ne regarde pas trop le classement»

L'Equipe.fr
Kevin Trapp n'a voulu verser dans l'euphorie après la prise de pouvoir provisoire du PSG en Ligue 1, après sa victoire contre Montpellier (2-0), ce samedi. Le gardien parisien a juste reconnu que la pression était à présent sur Monaco.

Kevin Trapp n'a voulu verser dans l'euphorie après la prise de pouvoir provisoire du PSG en Ligue 1, après sa victoire contre Montpellier (2-0), ce samedi. Le gardien parisien a juste reconnu que la pression était à présent sur Monaco.«Que faut-il retenir de cette victoire ?Ça n'a pas changé, chaque victoire est importante. Il faut faire notre travail si on veut être champion. Il faut gagner. Aujourd'hui, le plus important est de gagner, même si on ne joue pas bien. À la fin, c'est tout ce qui compte. Il nous reste quatre matches à gagner. Après, on verra bien si ça suffit.Est-ce agréable d'être en tête, même si ce n'est que provisoire ?On sait que Monaco doit encore jouer deux matches de retard. Mais si le classement reste comme ça à la fin de la saison, on sera content. Ce soir (samedi), on ne le regarde pas trop. Il faut juste espère que Monaco perde des points.Selon vous, tout peut se jouer cette semaine, avec la demi-finale de Coupe de France mercredi contre Monaco, puis le déplacement à Nice dimanche prochain ?Ça se joue depuis longtemps maintenant. (Rires) L'enjeu de mercredi est d'atteindre la finale pour gagner un autre titre prestigieux. Ce sera un gros match. Après le match à Nice sera pas mal du tout je pense. Il nous reste des gros matches mais aussi à Monaco. En finale de la Coupe de la Ligue (victoire 4-1 contre l'ASM), on a démontré qu'on est très fort dans les gros matches. Il faut continuer jusqu'au bout.Est-ce que cette équipe de Monaco vous étonne ?Je ne veux pas dire ça. Il faut respecter ce qu'ils font jusqu'à présent. Ils sont en demi-finales de la Ligue des champions, en demi-finales de la Coupe de France, après avoir joué la finale de la Coupe de la Ligue et encore premiers en Championnat avant ce soir. Ils ont marqué 90 buts en Ligue 1. C'est exceptionnel ce qu'ils font. Mais il faut surtout penser à nous. On ne gagnera rien si on pense à Monaco.Pensez-vous que Monaco va finir par craquer ?C'est l'équipe qui a joué le plus de matches en Europe, avec beaucoup de bons résultats. Peut-être qu'ils seront fatigués à un moment donné. Mais on ne veut pas croire à ça, on verra bien à la fin.Comment vivez-vous cette saison haletante ?C'est très serré cette année. La saison dernière, on avait fini à 96 points avec 31 points sur le deuxième. Cette année, si on gagne tous nos matches, on en aura 92. Et peut-être que ça ne suffira pas. Ça veut dire que le Championnat est très équilibré. Nice est juste derrière nous aussi. C'est plus intéressant pour tout le monde, contrairement à l'année dernière, où on était plus tranquille.Le fait d'être devant au classement vous offre-t-il un avantage psychologique désormais ?Bien sûr, ça leur met un peu de pression. Ils sont obligés de gagner maintenant. On ne peut rien dire de plus.»A voir : Matuidi : «On va être supporter de Lyon»Kimpembe : «Le chemin est encore long»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages