Foot - L1 - PSG - Kylian Mbappé (PSG) parle de la France et fait les gros titres en Espagne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kylian Mbappé, qui a délivré certains messages dans une interview au magazine « Esquire » dans sa version espagnole, est omniprésent ce mardi dans les médias ibériques, qui spéculent sur sa possible arrivée prochaine au Real Madrid. À une semaine de la fin du mercato, l'avenir de Kylian Mbappé est largement couvert ce mardi par la presse espagnole. Tandis que les journaux sportifs traditionnels font leur Une sur l'attaquant du PSG, affirmant que son transfert au Real Madrid est « plus que jamais possible » pour Marca, et « plus proche que jamais du scénario tant désiré par le Real Madrid » pour AS, l'international français (22 ans, 48 sélections, 17 buts) apparaît aussi en couverture du magazine masculin Esquire, danssa version espagnole. Dans une longue interview, il revient sur son début de carrière et laisse quelques indices, ici ou là, sur son avenir.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« La France n'est pas le meilleur Championnat au monde. » Dans le contexte actuel, alors qu'il n'a toujours pas prolongé son contrat à Paris et qu'il pourrait quitter la capitale dans les prochains jours, ou aller au terme de son engagement pour partir libre l'été prochain, deux phrases importantes, lourdes de sens, sont à retenir des propos tenus par Mbappé. « La France n'est pas le meilleur Championnat du monde, mais j'ai toujours ressenti la responsabilité, en tant que joueur emblématique, de le faire grandir », déclare-t-il notamment. Certains y verront peut-être le signe d'un désir d'aller voir ailleurs. En affirmant également qu'« une équipe n'est pas un groupe d'amis, vous n'avez pas besoin de dîner avec vos coéquipiers tous les soirs pour gagner », Mbappé pourrait vouloir dire qu'il ne se sent plus à l'aise au PSG, où ses partenaires sud-américains notamment se réunissent régulièrement pour passer du temps ensemble. De là à penser que c'est effectivement le cas... « Ici, les gens veulent juste te voir jouer au foot et sourire » Dans cet entretien, le joueur se dévoile un peu plus comme un grand compétiteur, se qualifiant comme « un attaquant moderne qui peut jouer n'importe où ». Il évoque son ego, l'amour-propre, qui « n'est pas seulement un caprice des astres, c'est aussi la volonté de s'améliorer, de donner le meilleur de soi. » Et renouvelle sa soif de « tout gagner » et d'être toujours le meilleur : « Il y a pas mal de plans anti-Kylian à chaque match. Cela signifie qu'ils (les adversaires) me reconnaissent comme un grand joueur. Cela nécessite d'avoir plusieurs cordes à votre arc. J'aime ça, parce que j'adore les défis. » Comme celui de remporter la Ligue des champions avec Lionel Messi et Neymar cette saison au PSG ? Il n'en fait pas mention. En revanche, Mbappé raconte comment il a aidé le Brésilien à s'adapter à la culture française à son arrivée, en lui disant : « ici, les gens veulent juste te voir jouer au foot et sourire ! » Un constat personnel qui n'incite pas à penser que le champion du monde pourrait rester encore longtemps dans son pays.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles