Foot - L1 - PSG - Leonardo (PSG) répond aux critiques de Javier Tebas

·1 min de lecture

Le directeur sportif du PSG Leonardo a répondu aux critiques de Javier Tebas, le président de la Liga. « Je ne comprends pas pourquoi il parle de nous », a lancé samedi Leonardo à propos de Javier Tebas. Le directeur sportif du PSG intervenait dans le cadre du Festival du Sport, à Trente (Italie), organisé par La Gazzetta dello Sport. « C'est le président du Championnat espagnol, il n'a rien à voir avec le PSG. Je ne veux pas en parler », a-t-il d'abord dit. lire aussi Tebas : « Je peux montrer les tricheries » Avant de poursuivre : « Beaucoup parlent des sommes dépensées. Je tiens à préciser que le PSG n'investit pas plus d'argent que les autres clubs qui ont des dettes élevées. Pourquoi est-ce que Tebas nous attaque ? Nous ne répondons qu'à l'UEFA et à la Ligue 1, pas à la Liga. Le seul joueur pour lequel nous avons payé, c'est Achraf Hakimi parce que nous l'aimons. Et aussi Nuno Mendes, qui est un grand talent. » Le PSG a acheté le latéral marocain 60 millions d'euros et a payé 7 millions d'euros le prêt du Portugais, avec une option d'achat obligatoire estimée à 40 millions d'euros. Leonardo veut prendre Mbappé « dans ses bras » Dans le cadre du Festival du Sport, Leonardo a également été questionné sur Kylian Mbappé. Le directeur sportif du PSG a redit que son club voulait absolument conserver le champion du monde et qu'à aucun moment il n'envisageait qu'il s'en aille. Non sans humour, il a souligné que Mbappé était un joueur formidable et que, quand il le voyait, il voulait « le serrer dans ses bras ».« C'est peut-être ce que je devrais faire », a-t-il conclu en rigolant. Sous-entendu pour qu'il prolonge. Devant quelques médias, il a répété, comme il l'avait fait le 6 octobre dans L'Équipe,ses critiques envers l'attitude du Real Madrid dans le dossier Mbappé. A. H.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles