Foot - L1 - PSG - Mitchel Bakker s'agace pendant le décrassage après Dijon-PSG

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Remplaçant face à Dijon ce samedi soir, le latéral parisien s'est signalé pendant les exercices physiques d'après-match par un geste d'humeur. Le défenseur néerlandais a rapidement présenté ses excuses. C'est une séquence assez rare. Qu'il convient de ne pas surinterpréter mais qui traduit la nervosité de Mitchel Bakker (20 ans), passé en quelques semaines de joueur le plus utilisé en L 1 par Thomas Tuchel à remplaçant du remplaçant sous Mauricio Pochettino. Ce samedi soir, Mitchel Bakker est resté sur le banc à Dijon (4-0). Un statut qui commence donc à lui peser. Paris, comme d'autres équipes, a l'habitude d'organiser une rapide séance physique pour ceux qui ont peu ou pas joué. Mitchel Bakker tout comme Layvin Kurzawa ou Colin Dagba effectuaient, dans la bonne humeur, un travail de renforcement classique quelques minutes après le large succès à Dijon. lire aussi Les notes de Dijon-PSG Kurzawa tente de le retenir Bakker, lassé par les consignes des préparateurs physiques du PSG, a prématurément mis un terme à sa séance. Passablement irrité, il a expédié un coup de pied dans le tapis de sol avant de rentrer au vestiaire. Malgré l'intervention amicale de Layvin Kurzawa qui l'invitait à revenir - « Mitch, come, come » -, Bakker n'est pas revenu sur ses pas et a lâché un audible « Non, c'est bon ! ». Pas pour longtemps. Deux minutes plus tard, Bakker s'est présenté de nouveau devant les préparateurs physiques et a effectué rapidement les exercices manquants et dialogué longuement avec ses interlocuteurs. Visiblement calmé, Bakker s'est finalement excusé auprès des membres du staff et a scellé la fin de son énervement par un geste d'apaisement de la main. Un épisode qui, en l'état, ne devrait donc pas laisser de traces.