Foot - L1 - PSG - La police est venue une première fois près du domicile d'Angel Di Maria (PSG) avant le cambriolage

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Une heure environ avant le cambriolage chez le milieu du PSG Angel Di Maria, la police avait déjà été alertée par des voisins qui avaient vu des gens dans leur jardin. Le cambriolage de la maison d'Angel Di Maria, dimanche soir pendant le match PSG-Nantes (1-2), aurait pu être évité avec un peu de chance. En effet, selon nos informations, une équipe du commissariat de Neuilly-sur-Seine a été appelée vers 20h30 par des voisins de l'Argentin qui avaient vu passer des gens dans leur jardin. Une fois sur place, ces policiers n'ont rien constaté, et n'ont trouvé personne. L'agent de sécurité, employé par les Di Maria et stationné devant l'entrée, est prévenu de la présence de rôdeurs et vient inspecter le logement du footballeur. Tout est en ordre. lire aussi Les joueurs du PSG choqués après les cambriolages Une heure plus tard environ, la police est rappelée par ce même vigile qui signale alors le cambriolage après la découverte par Madame Di Maria que le coffre situé au deuxième étage de son domicile a été vidé. Sans que ni la femme de l'ancien Madrilène et ses filles ni leur agent de sécurité ne s'en aperçoivent, le ou les malfrats ont pu commettre leur vol, sans se faire remarquer, entre les deux déplacements de la police. Le coffre contenait de nombreux bijoux et le préjudice n'est pas encore connu précisément.