Foot - L1 - PSG - Le PSG battu par un promu, l'Europe n'en revient pas

L'Equipe.fr

La première défaite du PSG en Championnat, samedi à Strasbourg (2-1), à trois jours de son match de Ligue des champions contre le Bayern à Munich, résonne en Europe. «Le PSG tombe de son nuage» écrit Marca, journal sportif le plus lu d'Espagne, qui consacre dimanche un encart en Une à la défaite des Parisiens, samedi en Alsace, leur première cette saison en Championnat (2-1). Un résultat qui attire sur le club de la capitale des commentaires acides un peu partout sur le continent, alors que les hommes d'Unai Emery disputent mardi à Munich leur dernier match de poule en Ligue des champions contre le Bayern.«Les fragilités d'une équipe» Ça tacle aussi en Italie, à l'image du Corriere dello Sport : «Les géants du PSG tombent eux aussi. Il est clair que les buts inscrits par Strasbourg ont mis à nu les fragilités d'une équipe dont l'ensemble de l'effectif doit encore progresser pour être réellement invincible». C'est un «choc» pour The Guardian en Angleterre, qui ouvre son tour d'horizon du football européen avec ce sujet, illustré par une photo du gardien parisien Alphonse Areola, dans une posture désarticulée sur un but strasbourgeois.«Aux Bavarois d'évaluer la gravité exacte de ce flop» «Aux Bavarois d'évaluer la gravité exacte de ce flop», commente en Italie la Gazetta dello Sport, qui poursuit : «le PSG, peut-être, a pensé que le succès était acquis et pensait déjà au défi de mardi face au Bayern Munich». L'accroc parisien n'est évidemment pas passé inaperçu en Allemagne. «Première déconfiture» titre le magazine du football Kicker sur son site, pour qui «l'assemblage de stars de la capitale» a «raté sa répétition générale avant la Ligue des champions mardi à Munich». «Un promu ridiculise le leader», moque le média allemand Sport1. Le grand journal de Munich Süddeutsche Zeitung note lui avec délectation que «le grand orchestre du Paris Saint-Germain a subi sa première défaite de la saison avant la finale du groupe de Ligue des champions».

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages