Foot - L1 - Le PSG s'impose largement en Ligue 1 face à Montpellier avec un doublé de Kylian Mbappé

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Kylian Mbappé a mis fin à une série de quatre matches sans marquer avec son doublé inscrit contre Montpellier, vite réduit à dix au Parc des Princes, lors de la 21e journée de Ligue 1. Le PSG s'est imposé largement (4-0), grâce à deux autres buts de Neymar et Mauro Icardi. lire aussi Le film de PSG-Montpellier Le match : 4-0 Malgré l'expulsion précoce de Jonas Omlin (21e, voir ci-dessous), le match a mis du temps à se débrider. La première occasion réelle est venue de Mauro Icardi, bien lancé par Neymar, qui croisait trop sa frappe (26e). Angel Di Maria l'imitait d'une frappe mollassonne dans la surface (29e). L'ouverture du score intervenait avec une inspiration de Kylian Mbappé qui piquait son ballon du droit devant Dimitry Bertaud (34e). L'international français inscrivait son 13e but de la saison en L 1 en 17 apparitions mais surtout le premier en 2021 et sous le coaching de Mauricio Pochettino après 384 minutes sur le terrain en cinq matches. Montpellier jouait alors à neuf. Blessé à la cheville, Mollet était déjà sorti du terrain mais pas encore remplacé par Chotard. Le MHSC, lui, se créait sa seule et timide occasion avec une tête au-dessus de Laborde (42e). Les Héraultais allaient ensuite prendre l'eau en trois minutes, juste après l'heure de jeu, avec un but de Neymar d'une reprise du droit au point de penalty (60e) puis une réalisation de Mauro Icardi bien démarqué en retrait par Alessandro Florenzi (61e) et enfin avec un doublé de Mbappé servi sur un plateau par Icardi (63e). Les Montpelliérains étaient essorés par les offensives parisiennes. Layvin Kurzawa trouvait même la transversale héraultaise d'un ciseau effleuré par Bertaud (69e) pour une fin de partie en roue libre du PSG. Au classement, Paris prend provisoirement trois points d'avance sur Lille et cinq sur Lyon. lire aussi Le classement de la Ligue 1 Le tournant du match : l'expulsion de Jonas Omlin Dans une première période qui ronronnait sérieusement, le match s'est animé sur un fait de jeu. Bien lancé par Leandro Paredes, Kylian Mbappé - parti à la limite du hors-jeu et juste couvert par Vitorino Hilton - était fauché devant la surface montpelliéraine par Jonas Omlin (16e). Le gardien du MHSC heurtait l'international français des deux genoux. Averti d'un jaune immédiatement, le portier suisse était rattrapé par le VAR. M. Delajod sortait finalement le rouge trois minutes plus tard, après avoir visionné les images. Dimitry Bertaud entrait dans le but héraultais en provoquant la sortie de Ristic (21e). À dix, Montpellier allait résister un petit quart d'heure avant de plier devant Mbappé (34e) puis de s'effondrer totalement en deuxième période. Le fait du match : le retour réussi des « Quatre Fantastiques » Breveté pat Thomas Tuchel, le concept des « Quatre Fantastiques » du PSG était enfin de retour contre Montpellier, avec l'attelage Di Maria-Neymar-Icardi-Mbappé. Mauricio Pochettino a pu reprendre pour la première fois à son compte l'association qui vaut plus d'un demi-milliard d'euros à la bourse des transferts du PSG entre les deux Argentins (125 M€), le Français (180 M€) et le Brésilien (222 M€). lire aussi Le PSG, confronté à des pertes en très forte hausse, va devoir vendre Cette belle brochette avait été associée dès le coup d'envoi pour la dernière fois en L 1 à Reims, le 27 septembre 2020, lors de la 5e journée (2-0). Mauro Icardi avait alors inscrit un doublé sur deux passes décisives de Mbappé. L'ancien coach de Tottenham a repris la formule avec le même succès dans un 4-2-3-1 de départ avec l'ancien attaquant de l'Inter Milan en pointe, soutenu par Neymar, et Di Maria à droite avec Mbappé à gauche mais qui est régulièrement rentré dans l'axe. L'international français a ainsi ouvert le score bien servi par Di Maria avec une avant-dernière passe de Neymar. Trois des quatre « Fantastiques » étaient sur ce premier but pendant qu'Icardi passait à côté de sa première période. Mais le quatuor régalait en deuxième mi-temps. Mbappé servait Neymar pour le deuxième but du PSG (60e) puis Icardi se réveillait pour tromper en force Bertaud (61e) et le trio Neymar-Icardi-Mbappé était sur le quatrième but parisien avec le buteur français à la conclusion (63e). lire aussi Le programme de la 21e journée de Ligue 1