Foot - L1 - PSG - Thomas Tuchel (PSG) sur Mbappé : « Pour Kylian, je suis très calme »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, ne s'inquiète pas du niveau de performance actuel de l'attaquant parisien Kylian Mbappé. Et a apprécié son match sur le terrain de Manchester United (3-1). « Après son match de nouveau très abouti contre MU (3-1), estimez-vous que Marquinhos doit désormais être stabilisé en défense centrale ?
J'ai toujours dit que c'était nécessaire de s'adapter au moment, c'est nécessaire en ce moment que Marqui joue en défense, cela donne de la stabilité et de l'expérience mais rien n'a changé, c'est un joueur clé offensivement et défensivement. Qui peut jouer aux deux postes. Vous avez choisi de laisser Angel Di Maria sur le banc à Manchester. Pourquoi ? Est-ce seulement une décision sportive ?
C'est seulement une décision sportive oui. On a joué avec des attaquants de profondeur, Angel n'a pas ces caractéristiques-là. On voulait attaquer le dos de Telles et Maguire. On a choisi la force physique de Kean. Il était décisif, fort durant les derniers matches, c'était un choix très difficile, car j'aime beaucoup Angel, je l'ai laissé toujours jouer. Il est plus fort dans les demi-espaces, mais on n'a pas cherché ça. Mais c'est sportif, pas autre chose. lire aussi Le PSG sans Marco Verratti à Montpellier Estimez-vous après ce match contre MU que votre équipe est capable désormais d'être constante dans l'intensité ?
On doit accepter que le contexte des matches de Leipzig et Manchester et les matches contre Bordeaux et Monaco est différent. On a gagné en capacité par exemple Neymar ou Mbappé. Ils ont travaillé beaucoup. Avec leurs efforts décisifs, c'était absolument nécessaire. On a changé de speech (avant le match), un peu plus fort, un peu plus émotionnel, pour être plus clair, sur la nécessite de commencer un nouveau cycle. Neymar a expliqué vouloir jouer avec Lionel Messi l'an prochain. En avez-vous parlé avec lui ?
Je n'ai pas parlé avec lui de ça. Je ne peux pas parler de ça, j'ai beaucoup respect pour Barcelone, pour Messi, je suis entraîneur du PSG, je ne peux pas parler de cette chose. « Être l'entraîneur de Marquinhos, c'est un cadeau » Kylian Mbappé est resté de nouveau muet en C1, comme depuis un an. Comment le relancer ? A-t-il besoin de souffler ?
On doit décider aujourd'hui, dans ma tête, il y a plusieurs possibilités, on a la responsabilité pour mardi. On doit prendre des décisions pour mardi. Pour Kylian, je suis très calme, il a fait un bon match, il a fait un meilleur match même que quand parfois il marque, il a eu beaucoup d'impact, il a fait beaucoup de sprints défensifs et offensifs. Ça va venir s'il continue comme ça. Je suis content de sa performance. On va créer des occasions pour lui. Il peut être très calme. Je le suis. lire aussi Le PSG prolonge Timothée Pembélé Quel type de capitaine est Marquinhos ? Est-il différent de Thiago Silva ?
Pas grand-chose n'a changé, j'étais déjà très proche de Thiago, je suis toujours proche de Marqui, c'est très facile, il est très ouvert, très humble, très agréable, très honnête. Il est très émotionnel. Être son entraîneur, c'est un cadeau. Il a tout pour être un des meilleurs joueurs du monde aux deux postes. Il a une mentalité de leader. Ce n'est pas le gars qui prend la parole comme Thiago, c'est un leader par l'exemple. C'est la meilleure chose. Comment abordez-vous ce match à Montpellier où il y a eu des tensions par le passé ?
Je ne veux pas avoir trop de conflits, je veux qu'on joue calme. On ne peut pas perdre l'énergie avec de l'émotion contre notre adversaire. On a du respect. C'est une équipe émotionnelle, intense, dure avec beaucoup de centres. Il faudra être costaud. On a beaucoup de respect pour elle. »