Foot - L1 - PSG - Thomas Tuchel avant PSG-Bordeaux : « Marco Verratti change tout »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Avant la réception de Bordeaux samedi (21 heures), Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, s'est montré dithyrambique envers Marco Verratti, de retour de blessure. « À quel match vous attendez-vous pour demain contre Bordeaux ?
On s'attend à affronter une équipe en 4-4-2 avec (Hatem) Ben Arfa en deuxième attaquant, un peu comme un numéro 10. Ce sera très difficile de se créer des occasions. J'attends que l'on améliore notre possession de balle et que l'équipe soit active. Après, il ne faut pas être trop exigeant avec les quatre défenseurs car certains n'auront pas beaucoup joué. Bordeaux sera regroupé et discipliné, les Bordelais savent sortir les ballons sous la pression. Ce sera un bon match. lire aussi La 12e journée de L1 Mardi après le succès contre Leipzig (1-0), vous vous étiez agacé des critiques formulées...
Je comprends les critiques mais on a des positions différentes. Moi je suis sur le terrain, je fais partie un petit peu du groupe, donc il est normal que je n'ai pas la même vision. Personnellement, j'ai eu le sentiment que les journalistes voulaient me convaincre de leurs opinions. Je n'ai pas la même position car je suis sur le terrain. Mais ce n'est rien de grave. « On est très pénalisés par l'arrêt du Championnat pendant 3-4 mois la saison dernière » Marco Verratti a rejoué, quelle est son influence ?
Marco change tout, il peut tout changer dans nos plans. Il a joué 12-14 minutes, il a eu une grande importance dans le match. On avait décidé le matin qu'il serait remplaçant. Je suis heureux qu'il n'ait pas eu de contrecoup après son retour. Contre Bordeaux, il pourra peut-être jouer une mi-temps. Il donne beaucoup de qualités à l'équipe. Mauro Icardi est tout près de revenir aussi. Une autre bonne nouvelle ?
Oui. Mauro est absent depuis longtemps (le 2 octobre) et pour lui ce n'est pas simple d'attendre sans jouer. Il a repris les frappes hier (jeudi) seulement. J'espère qu'il sera dans le groupe pour Bordeaux, je dois voir avec le doc s'il peut participer à l'opposition aujourd'hui (vendredi) à l'entraînement. Il peut être sur le banc et on lui donnera alors peut-être quelques minutes de jeu. lire aussi Tuchel entre crise de nerfs et com' de crise Vous soulignez souvent que votre équipe n'est pas au top physiquement. Prévoyez-vous de refaire une préparation après la trêve de Noël ?
Non, on n'aura que quelques jours avant le premier match. Comme l'OM et Rennes, nous qui sommes engagés en Ligue des champions, on est très pénalisés par l'arrêt du Championnat pendant 3-4 mois la saison dernière. On a repris par deux finales de Coupes nationales et après on a presque joué trois matches par semaine. On en est à la 12e journée de L1 alors que les autres Championnats ont disputé moins de matches. C'est dur de gérer et de s'adapter. »