Foot - L1 - Reims - Jean-Pierre Caillot, président du Stade de Reims, réagit au suicide du médecin du club: « C'est un drame qui nous frappe »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Ce dimanche, le Stade de Reims a confirmé sur son site le suicide de Bernard Gonzalez, le médecin du club depuis 23 ans. Jean-Pierre Caillot, le président du club, lui a rendu hommage. Ce dimanche, en fin de journée, Le Parisien a révélé que Bernard Gonzalez, médecin du Stade de Reims (Ligue 1) depuis 23 ans, s'était donné la mort à l'âge de 60 ans, et qu'il avait été auparavant testé positif au Covid-19. En soirée, le club a confirmé sur son site Internet ces deux informations en publiant un texte en hommage au docteur, conclu par une réaction de Jean-Pierre Caillot, le président. « Les mots me manquent, je suis abasourdi, prostré devant cette nouvelle. Cette pandémie touche le Stade de Reims en plein coeur, c'est une personnalité de Reims et un grand professionnel du sport qui nous a quittés. Sa mission au club de plus de 20 ans a été réalisée avec le plus grand professionnalisme, de manière passionnée et même désintéressée. Le docteur Gonzalez, dans les périodes les plus dures du club, a ainsi oeuvré de manière bénévole, confie Caillot. C'est un médecin précis dans ses missions et artiste par ses passions. Bien sûr, il y avait entre nous des frottements, des frictions amicales, celles de tout club entre le sportif et le médical mais on avait fait de cette dualité un jeu. C'est mon médecin personnel, et aujourd'hui toutes mes pensées, celles du club dont il restera une figure forte, vont vers son épouse et ses parents. Aujourd'hui, c'est un drame qui nous frappe. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi