Foot - L1 - Reims - Oscar Garcia, entraîneur de Reims, après la défaite à Lille : «On ne peut pas se tromper dans l'attitude»

·2 min de lecture
Foot - L1 - Reims - Oscar Garcia, entraîneur de Reims, après la défaite à Lille : «On ne peut pas se tromper dans l'attitude»

Reims s'est incliné sur la pelouse de Lille (2-1) lors de la 7e journée de Ligue 1. Oscar Garcia, entraîneur de Reims, après la défaite à Lille (2-1) : «On a très mal commencé, en perdant les premiers ballons et en ayant peur de jouer comme on en a l'habitude. La première période est la plus mauvaise qu'on ait faite, présaison comprise, et c'est là qu'on perd le match. On peut faire des erreurs techniques, c'est normal, mais on ne peut pas se tromper dans l'attitude. Oscar Garcia, entraîneur de Reims, à propos de la première période ratée de son équipe contre Lille. « On ne pouvait pas faire pire en deuxième période. » On ne pouvait pas faire pire en deuxième période mais j'ai beaucoup parlé dans le vestiaire et on a changé beaucoup de choses, à commencer par la mentalité et l'agressivité. On a modifié le système, aussi, mais on avait fait des bons matches en évoluant dans celui de la première période. En seconde, j'ai vu l'équipe que je souhaite avoir chaque semaine, on a montré qu'on pouvait bien jouer au foot et avoir des opportunités de marquer contre une équipe qui joue la Ligue des champions et qui a gagné du temps pendant toute la seconde période. » Jocelyn Gourvennec, entraîneur de Lille : « Ce n'est pas un match parfait mais c'est un match plein. On a fait une première période pleine, avec beaucoup d'allant et de dynamisme, en ne donnant rien à Reims et en étant efficace. C'est cette efficacité qu'il faut retenir et qui avait fait défaut contre Wolfsbourg et Lens, elle nous permet d'ouvrir le score et ça donne tout de suite autre chose. lire aussi Le film du match Lille-Reims En deuxième période, Reims s'est réorganisé, a fait entrer Ilan Kebbal, qui a été très juste entre les lignes et nous a gênés, ce qu'on a corrigé ensuite, avec aussi des entrées qui ont fait du bien. La deuxième mi-temps, on la fait au mental, en s'accrochant beaucoup. On avait du mal à aller dans la surface rémoise mais les joueurs sont restés dedans, c'était important de recommencer à marquer et à gagner pour redonner du plaisir au public. »
lire aussi Le classement de la Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles