Foot - L1 - Rennes - Le drôle de retour de Benjamin Bourigeaud (Rennes) à Bollaert

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

C'est dans un stade Bollaert privé de public que le milieu rennais Benjamin Bourigeaud reviendra ce samedi pour la première fois depuis son départ de Lens en 2017. Ex-petit chouchou du stade Bollaert-Delelis, Benjamin Bourigeaud rêvait d'un retour plus chaleureux que celui qui l'attend ce samedi en Artois, dans une enceinte vidée de son public : « C'est un match particulier sur le plan personnel parce que j'ai passé pas mal de belles années là-bas, c'est là-bas que tout a commencé pour moi, a rappelé le Rennais ce vendredi en conférence de presse. Je suis content de retourner chez moi et un peu triste aussi d'y retourner sans les supporters. » Car il s'agit d'un retour, un vrai. L'enfant de Calais, entré au Racing-Club de Lens à 11 ans, en 2005, pour n'en partir qu'en 2017, direction Rennes, découvrira le vestiaire visiteurs à l'occasion de cette 24e journée de Ligue 1. « Quand le calendrier est tombé, c'est une date que j'avais cochée, j'espérais avoir le retour des supporters à cette période-là... » « Je n'ai jamais eu l'opportunité d'y retourner, que ce soit en tant que spectateur ou joueur : le calendrier ne l'a pas permis et quand je rentrais c'était soit un week-end où ils jouaient à l'extérieur ou alors le lundi, parce qu'ils étaient encore en Ligue 2. Donc c'est un retour que j'attendais depuis un moment... Quand le calendrier est tombé, c'est une date que j'avais cochée, j'espérais avoir le retour des supporters à cette période-là, malheureusement on n'aura pas cette opportunité, il faudra faire sans malheureusement. » lire aussi Le classement de Ligue 1 L'équipe n'a plus rien à voir avec celle qu'il a quitté il y a trois saisons et demie, mais Benjamin Bourigeaud reste connecté au club via son frère Alexis, qui a quitté le centre de formation artésien l'été dernier (il évolue à Fréjus-Saint-Raphaël, en National), et son beau-frère, José Capon, qui fait partie des U19 sang et or. « Je lui donne des conseils, comme je donnais des conseils à mon petit frère (Alexis) quand il y était. J'ai traversé le centre, je sais comment ça fonctionne », sourit le Rennais. L'équipe bretonne devrait se déplacer à Lens sans M'Baye Niang, indisponible, ni Hamari Traoré, victime d'un coup et sorti en première période, mercredi contre Lorient (1-1).