Foot - L1 - Rennes - Genesio (Rennes) avant la rencontre contre Clermont : « Un match qui peut impliquer beaucoup de choses »

·4 min de lecture

Après trois revers en L1, Rennes, seulement 16e avec cinq points en six journées, doit rebondir contre Clermont ce mercredi (19 heures). Bruno Genesio espère que son équipe affichera un visage plus conquérant. « Comment abordez-vous cette semaine avec Clermont et Bordeaux au programme, après trois revers 2-0 en L1, dont celui à Marseille dimanche ?
Ça fait partie de la vie d'un coach, d'une équipe, d'un club, d'avoir des périodes difficiles. Le plus important, c'est de ne pas céder au catastrophisme ambiant, d'avoir un lien avec les joueurs au niveau des discussions sur ce qu'on peut améliorer dans le jeu, et c'est à moi de leur donner des solutions. On a un match très important demain (mercredi) qui peut impliquer beaucoup de choses pour la suite, dans un sens ou dans l'autre. On est à quatre points de Clermont, qui fait un très bon début de saison, donc on peut revenir à un point et se réinstaller dans le premier tiers. Il faut garder la confiance, être capable de refaire ce qu'on a déjà fait contre Nantes (1-0, le 22 août) et Tottenham (2-2, le 16 septembre) et mettre les ingrédients demain pour gagner. C'est dans l'adversité qu'on voit les équipes. Pour rebondir, il faut être combattant, aller de l'avant, ne pas s'apitoyer sur son sort. Je n'ai aucun doute sur mon discours, ce qui m'importe, c'est de faire progresser l'équipe sur les aspects défensif et offensif. On manque d'efficacité dans les deux surfaces alors que ce qui se passe entre les deux est plutôt cohérent. « Ce n'est pas un début en lien avec ce qu'on souhaitait faire, avec les moyens mis en oeuvre, mais une fois qu'on a dit ça, mon job, c'est de trouver des solutions » Après Tottenham (2-2 jeudi), on ne s'attendait pas à une rechute au Vélodrome au niveau de l'engagement, au moins...
Vous avez une analyse brute du résultat. Évidemment qu'on a été dominés, qu'on a subi des occasions, mais sur la première période, même si j'aurais aimé qu'on joue un peu plus haut, j'ai vu plutôt des choses cohérentes et deux-trois situations où on aurait pu mener au score. Mais il pouvait y avoir 2-0, déjà, au bout de vingt minutes...
Oui, mais il aurait pu y avoir aussi 1-0 pour nous à la mi-temps. On a joué une équipe en pleine confiance, poussée par son public et on a été battus par plus fort sur ce match, mais on peut mener 1-0 à la pause et on n'aurait pas la même analyse. lire aussi La 7e journée de Ligue 1 Rennes n'est pas encore au niveau attendu...
On attendait mieux, mais il y a eu des changements, on a un groupe jeune. Je ne veux pas chercher d'excuse là-dessus, ce n'est pas un début en lien avec ce qu'on souhaitait faire, avec les moyens mis en oeuvre, mais une fois qu'on a dit ça, mon job, c'est de trouver des solutions. Vous cherchez une bonne formule ?
Il y a deux systèmes de jeu (4-3-3 et 4-2-3-1) par rapport aux qualités des joueurs. On a aussi un joueur blessé, Doku, très important pour nous, qui nous manque, et on a eu des blessures, on n'a pas souvent eu notre effectif à 100 %. Ce ne sont pas des excuses mais ça peut expliquer qu'on ait un peu de mal à trouver une cohésion, mais on y arrivera. Ce n'est pas votre idée première, mais passer à trois derrière, le système dans lequel Loïc Badé était plus à l'aise à Lens, peut-il faire partie des solutions ?
Non, ce n'est pas ce que je souhaite. On l'a recruté pour jouer dans une défense à quatre, à nous de le faire progresser. Ça reste aussi un jeune joueur avec un an de L1 derrière lui, mais on a confiance en lui dans une défense avec des principes différents de ce qu'il a connu avant. Comment l'actionnaire, François Pinault, vit-il cette période ?
Comme nous, il est très déçu, touché. On n'est pas dans ce qu'on attendait, donc il ne le vit pas bien, comme nous, car il est complètement impliqué, mais c'est rassurant pour nous, il suit tout ça, il est derrière nous. » lire aussi Le classement de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles