Foot - L1 - Rennes - Le Roazhon Celtic Kop suspend ses activités

·1 min de lecture

Le principal groupe de supporters rennais a annoncé ce vendredi stopper partiellement ses actions en tribune à la suite du vol de la bâche du kop au domicile de l'un de ses membres. Selon Ouest-France, la victime aurait été victime d'un guet-apens de la part de supporters identifiés comme des ultras parisiens. En fin de matinée, ce vendredi, le Roazhon Celtic kop, principal groupe de supporters rennais, annonçait sa mise en sommeil temporaire à la suite du vol de sa bâche au domicile de l'un de ses membres. « Nous tenons à vous informer que nous suspendons la totalité de nos activités en tribune et en dehors, indiquait le communiqué. L'effet de cette annonce est immédiat et pour une durée indéterminée. La raison qui nous amène à prendre cette lourde décision est le vol de notre bâche à domicile dans des circonstances dignes d'un guet-apens sur l'un de nos membres et qui portent directement atteintes à la sécurité de sa famille. Pour ces raisons, nous annulons nos déplacements à Bordeaux (dimanche) et Arnhem (jeudi). » Des précédents entre les deux clubs Selon Ouest-France, c'est un petit groupe de supporters identifiés comme des ultras parisiens qui est venu agresser ce membre du principal groupe de supporters rennais, le RCK, pour lui dérober la bâche du groupe après le match contre Clermont (6-0), dans la nuit de mercredi à jeudi. Toujours selon le quotidien breton, l'ultra rennais aurait été aspergé de gaz lacrymogène, ainsi que son père. Des ultras parisiens seraient donc venus jusqu'à Rennes, dix jours avant le Rennes-PSG du 3 octobre, pour commettre ce méfait. Un antagonisme entre Parisiens et Rennais existe depuis la finale de la Coupe de France du 27 avril 2019 (victoire bretonne 2-2, 6-5 aux t.a.b.). Avant la finale, dans la journée, des ultras parisiens avaient provoqué des Rennais qui avaient répondu. Ensuite, une vingtaine d'ultras de la capitale s'étaient déplacés jusqu'à... Glasgow, le 28 novembre 2019, où les Rennais disputaient un match de Ligue Europa, pour attaquer le cortège des supporters bretons.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles