Foot - L1 - Saint-Etienne - Pascal Dupraz (Saint-Etienne) : « On est compétitifs, mais pas assez »

·2 min de lecture

L'entraîneur des Verts, qui a connu trois défaites en Championnat en autant de matches depuis sa prise de fonction, est inquiet de la situation sportive de son équipe mais n'a pas l'intention d'abdiquer dans sa quête du maintien. « Avec le recul, comment analysez-vous la défaite dans le derby ?
J'ai revu le match plusieurs fois. C'est la première fois que je suis vraiment déçu par mes joueurs parce qu'on n'a pas fait ce qu'on devait faire. Peu importent les aléas de l'effectif, chaque joueur a un contrat professionnel et est donc apte à jouer à ce niveau-là. Contre l'OL en première mi-temps, on s'est fait bousculer dans tous les compartiments du jeu. On montre aussi trop de faiblesses techniques, mais c'est parce que les joueurs sont trop crispés, ils doivent se lâcher. Il faut être aussi plus simple dans la construction. Il y a trop de contrôles intempestifs, les passes doivent sortir plus vite des pieds. Des passes données à une touche de balle font vivre la séquence et font courir l'adversaire. lire aussi Des statistiques déprimantes pour les Verts, bons derniers de Ligue 1 La situation du club est de plus en plus critique. Quel discours tenez-vous aux joueurs ?
Les joueurs ont conscience du danger. Le temps presse, nous avons besoin de points. Mais on ne peut pas faire fi de nos adversaires. Ils ont tout autant envie que nous de l'emporter. Depuis que je suis arrivé, il y a eu trois défaites pour trois matches. Donc, immanquablement, il s'agira d'un exploit en fin de saison (si on se maintient). En fait, c'est une chance et je l'ai dit aux joueurs car on peut passer du statut de cave à celui de héros. Il reste tellement de points à glaner et de matches à disputer. Même si la marge se réduit match après match, Saint-Etienne a mathématiquement toutes les chances de se maintenir. lire aussi Le classement de Ligue 1 Le match contre Angers (mercredi, à 19 heures) constitue-t-il un match charnière ?
Tous les matches sont charnières, mais celui-ci encore plus car lors des trois derniers, les charnières ont volé en éclats. C'est le match le plus important que nous ayons eu à livrer et il va falloir que chacun montre la meilleure version de lui-même, mais tous ensemble. Cela nous permettrait de rivaliser, mais ça, nous l'avons plutôt bien fait jusqu'ici parce que finalement, les scores sont toujours étriqués. Contre Nantes, à la mi-temps, et contre Lens, à la 70e, il était difficile de prédire le résultat final. Ce que je vois, c'est qu'on est compétitifs mais pas assez, et cela dans tous les compartiments du jeu, athlétiquement, techniquement et tactiquement. » Une banderole exhorte les joueurs de Saint-Etienne à se « bouger »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles