Foot - L1 - Saint-Etienne - Stéphane Ruffier et l'AS Saint-Étienne devant le conseil des Prud'hommes le 7 février

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Licencié pour faute grave par l'ASSE en janvier, Stéphane Ruffier a demandé réparation devant le conseil des Prud'hommes. Une audience a été fixée le 7 février. Après l'échec de la tentative de conciliation devant la Ligue de football professionnel l'année dernière, Stéphane Ruffier retrouvera l'AS Saint-Étienne devant le conseil des Prud'hommes le 7 février, selon une information de l'AFP. L'ancien gardien des Verts, qui conteste son licenciement pour faute grave en janvier dernier, réclame « plusieurs millions d'euros » au club du Forez, jusqu'à 5 M€ selon nos informations. Au-delà de son salaire restant dû jusqu'à la fin de son contrat, qui courait jusqu'en juin 2021, le néo-retraité (désormais éducateur à l'Aviron Bayonnais FC) met notamment en avant comme conséquence de son licenciement pour faute une « perte de chance pour sa carrière professionnelle » et un « préjudice moral ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles